Un candidat UMP veut interdire les livres sur l’homoparentalité dans les bibliothèques | Livres Hebdo

Par Souen Léger, avec Le Lab Europe 1, le 04.03.2014 à 14h47 (mis à jour le 04.03.2014 à 15h23) - 2 commentaires Politique

Un candidat UMP veut interdire les livres sur l’homoparentalité dans les bibliothèques

Franck Margain, conseiller régional Île-de-France UMP. Il est en quatrième position sur une liste UMP pour les municipales de Paris, dans le 12e arrondissement. - Photo WIKIMEDIA COMMONS

Candidat sur une liste UMP aux élections municipales de Paris dans le 12e arrondissement, Franck Margain se dit opposé à l’acquisition par les bibliothèques de livres jeunesse abordant l’homoparentalité.

La polémique qui affecte la littérature jeunesse n’en finit plus d’enfler. Le président délégué du Parti chrétien-démocrate Franck Margain, candidat aux municipales dans le 12e arrondissement de Paris sur une liste de l’UMP, souhaite contrôler l’achat de livres pour enfants dans les bibliothèques municipales. Une position qu’il a détaillée, lundi 3 mars, sur son blog personnel.
 
“Je suis opposé à toute politique d’acquisition de livres jeunesse traitant d’homoparentalité, ou s’inspirant de la théorie du genre, dans les bibliothèques municipales de Paris, l’argent public doit avoir un objectif plus respectueux des très jeunes”, affirme ce proche de Christine Boutin.
 
Dans les établissements où des ouvrages abordant ces thèmes ont déjà été acquis, Franck Margain en appelle à la “responsabilité des parents de veiller sur ce que lisent leurs jeunes enfants”.
 
Le 9 février dernier, Jean-François Copé avait déclenché un tollé en attaquant le livre pour enfants Tous à poil! de Claire Franek et Marc Daniau qui aborde la question de la nudité de façon ludique. L’interprofession avait d’ailleurs vivement réagi, notamment en posant “tous à poil” contre la censure.
close

S’abonner à #La Lettre