Trop de bonheur pour Olivier Cohen | Livres Hebdo

Par Anne-Laure Walter, à Francfort, le 11.10.2013 (mis à jour le 14.10.2013 à 15h07) Francfort 2013

Trop de bonheur pour Olivier Cohen

Olivier Cohen à la Foire de Francfort 2013

Le P-DG de l'Olivier, éditeur désormais de toute l'œuvre du nouveau prix Nobel de littérature, Alice Munro, remet en place avec un bandeau ses trois derniers titres.

C'est sur le stand des éditeurs suédois à la Foire du livre de Francfort qu'Olivier Cohen a appris que, pour la première fois, il comptait dans son catalogue un prix Nobel de littérature. En effet, les trois derniers livres d'Alice Munro, à qui a été decerné jeudi 10 octobre la prestigieuse récompense, ont été publiés par les éditions de l'Olivier (Trop de bonheur, 2013, Du côté de Castle Rock, 2009 et Fugitives en 2008). De plus, l'éditeur a racheté en 2006 tout le fonds de l'auteure, dont une grande partie avait été publiée en France par Rivages. 

Dans les prochains jours, ces trois derniers ouvrages en grand format ainsi que les cinq publiés en poche chez Points seront remis en place en librairie, agrémentés d'un bandeau "prix Nobel". Une réimpression à 15 000 exemplaires de Trop de bonheur vient d'être lancée et sera disponible en début de semaine.
 
Reprenant le titre du dernier recueil de nouvelles de l'auteure paru en avril dernier, Olivier Cohen, dont le portable vibrait de messages de félicitation, a déclaré : "C'est trop de bonheur, je suis complètement bouleversé. C'est extraordinaire. Je ne m'y attendais pas." Dans les allées de la foire internationale, ses confrères sont venus le complimenter à l'instar d'Olivier Nora, P-DG de Grasset et de Fayard, qui lui est tombé dans les bras. Il a par ailleurs longuement discuté avec Olivier Bétourné, le P-DG du Seuil, pour coordonner les remises en place des titres.
  
Par ailleurs, les traducteurs français d'Alice Munro, Jacqueline Huet et Jean-Pierre Carasso, travaillent actuellement sur son dernier ouvrage, Dear Life, qu'Olivier Cohen programmera l'an prochain, a-t-il annoncé. 

close

S’abonner à #La Lettre