E-librairie

Moins de trois mois après son arrivée à Luxembourg en tant que gérant de la filiale européenne de Nook, Jim Hilt a quitté l’entreprise pour repartir aux Etats-Unis chez un spécialiste du prêt-à-porter. Pour contenir les pertes de sa librairie numérique, la chaîne américaine Barnes & Noble taille drastiquement dans les effectifs. Marcos Garcia Esteban, directeur des ventes de Nook pour l’Europe depuis octobre 2012, a aussi quitté le groupe. La gérance de la filiale (31,4 millions d’euros de CA en 2013) est formellement confiée depuis les Etats-Unis à Bradley Feuer, le juriste de Barnes & Noble. En Europe, la direction opérationnelle est assurée par Colin Eustace, directeur des ventes à présent chargé de Nook International. Il s’occupe en fait surtout du marché britannique, le seul vraiment ouvert par Nook en Europe. Les autres pays, dont la France, sont couverts via l’application de Nook disponible sur Windows 8, la dernière génération du système d’exploitation de Microsoft, partenaire de Barnes & Noble dans le livre numérique. Mais cette librairie en ligne n’a presque aucune visibilité, et n’avait à son lancement à l’automne 2013 qu’un contenu limité aux titres du groupe Editis.

H. H.






14.03 2014

Auteur cité

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités