Salon

Les 5 et 6 mai. La 5e édition du Salon du livre du Grand Narbonne réunira plus de 100 auteurs conviés à des performances artistiques, des rencontres et des concerts littéraires sur le cours Mirabeau et dans les équipements culturels de la ville. Dès l’inauguration, les dessinateurs espagnols Manolo Carot et Rubén del Rincón se lanceront dans la réalisation d’une fresque rouge et noir inspirée de leur nouvel album El boxeador (Long Bec, 2 mai). En soirée, Marcus Malte, prix Femina 2016 pour Le garçon (Zulma), prêtera sa voix à une lecture d’extraits de son roman policier Les harmoniques (Gallimard, 2016) sur fond de musique jazz, au Conseil interprofessionnel des vins du Languedoc (CIVL). Autre mélodie: celle du dernier roman de Lola Lafon, Mercy, Mary, Patty (Actes Sud, 2017), interprétée par l’auteure accompagnée de six musiciens sur la scène nationale Théâtre + cinéma.

Tout au long du week-end se succéderont des rencontres avec Yannick Haenel, Ysabelle Lacamp, la Québécoise Julie Mazzieri, le chanteur Cali ou encore le chef pâtissier Philippe Urraca. Quelque 60 auteurs résidant en région Occitanie seront également présents, parmi lesquels l’historien Jean-Paul Demoule, l’illustratrice Pauline Roland ou l’écrivain Ali Zamir. Pour les plus jeunes, deux journées scolaires, les 3 et 4 mai, précéderont l’ouverture en compagnie notamment de William, auteur de la BD les Sisters, et d’Erik L’Homme, qui signe la célèbre trilogie Le livre des étoiles (Gallimard Jeunesse). Léopoldine Leblanc

www.legrandnarbonne.com






Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités