Montreuil 2017, l’effet miroir | Livres Hebdo

diaporama - Par Claude Combet, Olivier Dion, le 08.12.2017 (mis à jour le 08.12.2017 à 09h52) Jeunesse

Montreuil 2017, l’effet miroir

Retour en images sur le 33e Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil où 175 000 visiteurs se sont pressés dans une ambiance festive.

La 33e édition du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil, qui s’est déroulée du 29 novembre au 4 décembre sur le thème des "représentations de l’enfance et de l’adolescence dans la littérature de jeunesse", inaugurée par Françoise Nyssen, ministre de la Culture, s’est révélée une fois encore comme le rendez-vous incontournable du secteur. Les 175 000 visiteurs (le même nombre que l’an dernier) y trouvent tous leur compte, qu’ils soient professionnels, scolaires ou en famille, et y ont célébré dans la bonne humeur le livre de jeunesse sous toutes ses formes.

Les professionnels ont assisté aux rencontres "De la page à l’écran", au colloque sur le thème du salon. Tandis que les auteurs et illustrateurs de la Charte y ont manifesté à grand renfort de plumes et de slogans, "Plume pas mon auteur".

Les petits ont fêté leur héros de BD Ariol (entre autres), ont dansé au "Bal des Pépites". Ils ont revêtu les masques des Drôles de petites bêtes d’Antoon Krings (Gallimard Jeunesse-Giboulées) et ont joué avec les miroirs de l’exposition "Face à face". Les ados applaudissaient les battles de slam, notamment entre l’auteur américain Kwame Alexander (Albin Michel Jeunesse) et le jeune Eddy Moniot, vainqueur du concours Eloquentia 2015, et participaient à la web-série Miroirs. Ils se pressaient dans les stands pour des vedettes de YouTube et d’Instagram et faisaient la queue pour voir leurs auteurs fétiches, Anne-Laure Bondoux, Christelle Dabos, Benjamin Lacombe, Jay Asher ou Erin Hunter (PKJ a dû appeler la sécurité). Parents et amateurs ont fait leurs courses de Noël, au fil des stands, et les éditeurs se sont montrés détendus, espérant de bonnes ventes de fin d’année. En 2018, ils se retrouveront du 28 novembre au 3 décembre.

close

S’abonner à #La Lettre