Louis-Philippe Dalembert, lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017 | Livres Hebdo

Par Isabel Contreras, le 29.05.2017 à 16h05 (mis à jour le 29.05.2017 à 17h00) Proclamation

Louis-Philippe Dalembert, lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Louis-Philippe Dalembert - Photo DR

L'écrivain a été récompensé pour son roman Avant que les ombres s'effacent, paru en mars chez Sabine Wespieser.

Le jury du 4e Prix du livre France Bleu/Page des libraires a distingué, lundi 29 mai, le romancier haïtien Louis-Philippe Dalembert pour Avant que les ombres s'effacent paru en mars chez Sabine Wespieser. Cet ouvrage a été considéré "meilleur roman francophone de l'été" par un jury composé d’une libraire, d’une lectrice de la revue Page, d’une auditrice de la radio France Bleu ainsi que de Gaëlle Josse, lauréate du prix en 2016. Le prix est présidé par Eric Revel, directeur du réseau France Bleu. 

L'auteur était en lice face à Cécile Coulon (Trois saisons d'orage, Viviane Hamy), Valérie Tong Cuong (Par amour, JC Lattès), Pierre Raufast (La baleine thébaïde, Alma) et Hannelore Cayre (La daronne, Métailié).

Ce roman retrace l'histoire du docteur Ruben Schwarzberg, né en 1913, dans une famille juive polonaise. Emigré à Haïti en 1939 à la faveur d'un décret gouvernemental qui autorisait les consulats à délivrer des passeports aux Juifs, il a passé la majeure partie de sa vie sur l'île. En 2010, après le séisme, il retrouve la petite-fille de sa défunte tante Ruth et accepte de revenir pour elle sur l'histoire familiale.

L'auteur est aussi, avec ce roman, l'un des cinq finalistes du prix Orange du Livre 2017, remis mardi 30 mai. 
close

S’abonner à #La Lettre