L’Italie sera bien l’invitée d’honneur de Livre Paris 2021 | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 08.03.2019 à 13h21 (mis à jour le 08.03.2019 à 17h58) Manifestation

L’Italie sera bien l’invitée d’honneur de Livre Paris 2021

Librairie Feltrinelli à Rome - Photo SERGIO D’AFFLITTO - CC-BY SA 4.0

La dernière fois que la littérature italienne a été mise à l’honneur remonte à 2002.

L’Italie sera l’invitée d’honneur de Livre Paris en 2021. Le ministre de la Culture italien Alberto Bonisoli a accepté la proposition du ministre de la Culture Franck Riester, a confirmé son cabinet à Livres Hebdo. Le ministre avait officiellement proposé à son homologue italien, lors de tractations diplomatiques conduites le 28 février à Milan, d’être l’invité d’honneur du salon.

"Rien n’est encore formalisé, rappelle toutefois à Livres Hebdo Pierre Dutilleul, le délégué général du Syndicat national de l'édition (SNE), propriétaire de la manifestation, mais nous ne sommes pas en retard sur le calendrier. Il y aura probablement une validation formelle et un accord dans les mois qui viennent. Nous avons formulé à la fin 2018 une proposition aux éditeurs italiens, qui semblaient enthousiastes à l’idée de participer à cette édition, précise-t-il. Nous attendions depuis un retour de la part de l’Italie".

Un dernier passage en 2002
 
Dans l'attente d'une formalisation du parrainage italien, Pierre Dutilleul explique que "pour l’instant, nos efforts sont concentrés sur l’organisation des éditions 2019 et 2020 [avec l'Inde en pays invité, ndlr] de Livre Paris".  Le ministre Alberto Bonisoli devrait d’ailleurs faire le déplacement au salon cette année, qui se tiendra du 15 au 18 mars à Porte de Versailles.
 
La dernière participation de l’Italie à Livre Paris remonte à 2002, marquée par des manifestations anti-Berlusconi, alors président du Conseil des ministres italiens. Le Cavaliere n’avait d’ailleurs pas fait le déplacement, conformément aux vœux de la ministre de la Culture française de l’époque Catherine Tasca.

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre