Les titres en lice pour le prix Littérature-monde 2016 | Livres Hebdo

Par Agathe Auproux, le 02.05.2016 à 17h07 (mis à jour le 03.05.2016 à 10h25) - 2 commentaires Saint-Malo

Les titres en lice pour le prix Littérature-monde 2016

Catherine Poulain. - Photo G. MATHIEU

Pour sa 3e édition, le prix Littérature-monde dévoile sa sélection, composée de 5 ouvrages dans la catégorie littérature française et 3 dans la catégorie littérature étrangère. 

Le jury du prix Littérature-monde 2016, composé des écrivains Paule Constant, Ananda Devi, Nancy Huston, Dany Laferrière, Michel Le Bris, Atiq Rahimi, Jean Rouaud et Boualem Sansal, a annoncé ce lundi 2 mai la listes des ouvrages retenus pour sa 3e édition. Il distinguera les titres de deux auteurs – l’un écrit en français, l’autre traduit – parus en France dans les douze mois écoulés depuis la dernière proclamation.

Les ouvrages en lice pour le Prix Littérature-monde

Un papa de sang de Jean Hatzfeld (Gallimard)
La Terre qui penche de Carole Martinez (Gallimard)
L’Ombre animale de Makenzy Orcel (Zulma)
Le Grand Marin de Catherine Poulain (L’Olivier)
Tout est halluciné de Hyam Yared (Fayard)
 
Les ouvrages en lice pour le Prix Littérature-monde étranger

• Love is power, ou quelque chose comme ça d'Adrian Igoni Barrett, traduit de l'anglais (Nigéria) par Sika Fakambi (Zulma)
• Les Transparents d'Ondjaki, traduit du portugais (Angola) par Danielle Schramm (Métailié)
• La Femme qui avait perdu son âme de Bob Shacochis, traduit de l'américain par François Happe (Gallmeister)

L'association Etonnants Voyageurs et l'Agence française du développement se sont associés en 2014 afin de créer ce prix littéraire. Chaque lauréat recevra 3 000 € de l’Agence Française de développement et sera récompensé le samedi 14 mai lors de l'ouverture du festival Etonnants Voyageurs de Saint-Malo.

L’an dernier, le prix Littérature-monde a été remis à Simone Schwarz-Bart pour L’ancêtre en solitude (Seuil), et l’Américain Philipp Meyer a été distingué par le prix Littérature-monde étranger pour Le fils (Albin Michel).

2 commentaires déjà postés

Olive - il y a 3 ans à 09 h 56

Etonnants voyageurs, et étonnants livres étrangers qui se traduisent comme ça, tout seuls, sans personne... Merci de citer le nom des traducteurs, quand même ! #Les TraducteursExistent

Agathe - il y a 3 ans à 10 h 26

Bonjour Olive, Vous avez entièrement raison, merci pour votre commentaire. Les traducteurs sont désormais cités dans l'article. Bonne journée !

close

S’abonner à #La Lettre