Les poids lourds du printemps arrivent dans les meilleures ventes | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 27.03.2019 à 18h07 (mis à jour le 29.03.2019 à 17h18) Top 20

Les poids lourds du printemps arrivent dans les meilleures ventes

Guillaume Musso - Photo EMANUELE SCORCELLETTI

Guillaume Musso avec La jeune fille et la nuit en poche domine le Top 20 tandis qu’arrivent Agnès Martin-Lugand et Bernard Minier (en poche et en grand format) et Tatiana de Rosnay (en poche).

Avec un tirage de 700000 exemplaires, La jeune fille et la nuit de Guillaume Musso, paru au Livre de Poche le 20 mars, prend naturellement la tête du Top 20 GFK/Livres Hebdo, tous genres confondus, pour la semaine du 18 au 24 mars, ainsi que la première place du classement des formats poche. A la fois roman de genre et roman de campus, La jeune fille et la nuit raconte la disparition sur le campus d’une fac de la Côte d’Azur, une nuit de tempête de neige en 1992, de Vinca Rockwell, brillante élève de prépa, avec son professeur de philosophie. 25 ans plus tard, ses meilleurs amis, Fanny, Thomas et Maxime se retrouvent, liés par un secret tragique. Le Livre de Poche l’a accompagné d’un dossier pédagogique, accessible sur son site Enseignants.  

Autre poids lourd du printemps, Une évidence d’Agnès Martin-Lugand (Michel Lafon) s’installe en 5e position du palmarès et a été mis en place le 21 mars à 95000 exemplaires. L’auteure des Gens heureux lisent et boivent du café raconte l’histoire de Reine, heureuse avec un fils de 17 ans et son boulot dans une agence de communication, jusqu’à que ce bonheur, bâti sur un mensonge, ne vole en éclat. En six livres, Agnès Martin-Lugan dépasse les deux millions de volumes vendus et a été traduite dans 32 pays.

Le dernier polar de Bernard Minier, M. Le bord de l’abîme, figure quant à lui à la 17e place. Il met en scène Moïra, une jeune française qui se retrouve employée par Ming, le géant chinois du numérique basé à Hong Kong, où crimes, accidents et suicides se multiplient parmi les employés… XO l’a publié le 21 mars avec un premier tirage de 130000 exemplaires.

Enfin, deux autres best-sellers en poche font leur entrée dans le classement: Sœurs, toujours de Bernard Minier (Pocket, 9e), qui a bénéficié d’une sortie conjointe avec le grand format, l’enquête de Martin Servaz sur l’assassinat de la femme de l’écrivain Erik Lang, vêtue en communiante, qui lui rappelle sa première enquête de jeune recrue de la PJ de Toulouse sur deux jeunes sœurs retrouvées mortes en bord de Garonne.

Et, Sentinelle de la pluie, de Tatiana de Rosnay (Le Livre de Poche, 16e), un huis clos à l’occasion du 70e anniversaire du patriarche, au cours duquel sont révélés de lourds secrets familiaux.
close

S’abonner à #La Lettre