Santé

Malgré la mise en place par la France de divers plans "autisme" depuis 2005, et alors que ce trouble du développement toucherait environ 600 000 personnes dans notre pays, l’autisme reste une affection méconnue qui suscite de nombreux débats sur sa prise en charge mais aussi sur les moyens et les structures mis à la disposition des familles et des patients.

Avec La cause des autistes, l’avocate Sophie Janois (Payot, 10 janvier) dénonce le "scandale médical et juridique" qui entoure la prise en charge et le respect des droits des autistes. Plus qu’un pavé dans la mare, l’ouvrage propose des solutions concrètes pour aider les parents et les proches dans leurs démarches administratives. Dans Pour Siri avec amour (Lattès, 17 janvier), Judith Newman raconte comment l’assistant personnel intelligent d’Apple a changé la vie de son fils autiste et l’a aidé à communiquer avec le monde. Hommage à la technologie, ce témoignage propose aussi une plongée dans un quotidien fait de défis constants et, parfois, de victoires. Le 18 janvier, le pédopsychiatre Martin Joubert signe chez Gallimard A quoi pensent les autistes ? où il aborde le mode de pensée des autistes et invite le lecteur à cheminer à ses côtés, durant ses séances, pour mieux appréhender leur(s) logique(s).

Le psychologue Claude Wacjman tente de démêler Le grand imbroglio de l’autisme (Champ social, 23 janvier), en dénonçant l’"inutilité de la lutte idéologique" qui oppose en France les méthodes de conditionnement pédagogique à la psychanalyse dans le traitement de l’autisme. Dans L’autisme expliqué aux non-autistes (Marabout, 7 février), Brigitte Harrisson et Lise St-Charles développent, sous forme de questions-réponses, une cinquantaine de notions propres au fonctionnement des personnes atteintes de trouble du spectre autistique (TSA). Frédérique Preel, dont l’enfant de 10 ans est autiste, signe Toi, mon vivant poème (Leduc.s, 13 février), où elle raconte les multiples difficultés auxquelles elle est confrontée, la bataille qu’elle mène pour insérer son fils dans la société, mais aussi les bonheurs du quotidien. P. L.


24.11 2017

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités