Les médaillées du printemps | Livres Hebdo

Juliette Joste et Karina Hocine - Photo OLIVIER DION

Si les prix littéraires du printemps ont mis à l’honneur un bon nombre de romans de la rentrée d’hiver, ils ont aussi distingué celles qui œuvrent en coulisses, deux éditrices de littérature. Elue, lundi 25 juin, personnalité littéraire de l’année par un jury composé de journalistes de L’Express, Juliette Joste a été reconnue pour sa carrière depuis ses débuts, au Bureau du livre français à New York, puis chez Flammarion où elle s’occupait des droits étrangers sous la houlette de Raphaël Sorin. Après une première expérience comme directrice éditoriale chez Belfond, elle arrive en 2014 chez Grasset. Depuis, elle multiplie les succès. Editrice de Gaël Faye, Laetitia Colombani ou Olivier Guez, elle a encore frappé fort en janvier en proposant le premier roman d’Isabelle Carré, Les rêveurs, qui s’est vendu à 64 000 exemplaires (source GFK).

Quelques semaines avant le prix de L’Express, c’est lors de la remise du grand prix des Lectrices de Elle, que l’éditrice devenue en 2014 directrice générale adjointe de JC Lattès Karina Hocine a été élue prix Guerlain "pour son influence dans le monde de l’édition", a fait valoir le magazine féminin. Travaillant depuis vingt-cinq ans dans cette maison du groupe Hachette, elle chemine avec Delphine de Vigan, Grégoire Delacourt ou encore Monica Sabolo.

Ces deux femmes ont été saluées pour leur intuition, et surtout pour leur finesse dans le travail des textes et l’accompagnement de la création littéraire contemporaine.

Isabel Contreras

close

S’abonner à #La Lettre