Beaux-livres

Les lauréats du Prix Méditerranée du livre d'art 2015

Lieux saints partagés

Les lauréats du Prix Méditerranée du livre d'art 2015

Le catalogue de l'exposition "Lieux saints partagés" (Mucem) et deux beaux-livres consacrés à la Tunisie et au Liban ont été récompensés.

Par Emmanuelle Bour,
Créé le 10.07.2015 à 15h45,
Mis à jour le 10.07.2015 à 17h56

Le catalogue de l'exposition "Lieux saints partagés" coédité par Actes Sud et par le MUCEM de Marseille, a été primé dans la catégorie "catalogue" lors de la première édition du Prix Méditerranée du livre d'art.

Lieux saints partagés, sous la direction de Dionigi Albera, Isabelle Marquette et Manoël Pénicaud, est le catalogue de l'exposition éponyme au Musée des Civilisations, de l'Europe et de la Méditerranée (Mucem). Elle a commencé le 29 avril et se terminera le 31 août.

Il s'agit de la première édition du Prix Méditerranée du livre d'art récompensant un catalogue, catégorie créée cette année à l'occasion du trentième anniversaire du Prix Méditerranée.

Pour les beaux livres, Mehdi Ben Cheikh pour Djerbahood: le musée de street-art à ciel ouvert, dédié au musée à ciel ouvert d'un village au cœur de l'île de Djerba en Tunisie (Albin Michel), a été récompensé ; et le "coup de cœur du jury" a été décerné à Intensive Beyrouth: Youssef Tohme, consacré à l'architecte libanais et illustré par les photographies de Ziad Antar, paru chez Norma. Les deux ouvrages sont en français et en anglais.

Le Prix Méditerranée du livre d'art a été mis en place par le Centre Méditerranéen de littérature et par le Syndicat national de l'édition "Arts et Beaux Livres", parrainé par la ville de Perpignan, le conseil départemental de Pyrénées-Orientales, la région Languedoc-Roussiloon et la Caisse-d'épargne Languedoc-Roussilon.

Les autres catégories du Prix Méditerranée ont récompensé en mars Valérie Zenatti pour Jacob, Jacob chez l'Olivier, ainsi que le roman italien Prends garde de Milena Agus et Luciana Castellina chez Liana Levi pour l'étranger, Jean Orizet pour l'ensemble de son œuvre au Cherche Midi pour la poésie (Prix Méditerranée Nikos Gatsos) et San Michele de Thierry Clermont au Seuil en essai. Le Prix Méditerranée des Lycéens a été attribué en mai à Isabelle Vouin-Bigot pour L'Eclaireur au Jasmin.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités