proclamation

Les lauréates des Grands prix du roman métis 2020

Gaelle Belem remporte le Grand prix du roman Métis 2020 - Photo LA RÉUNION DES LIVRES

Les lauréates des Grands prix du roman métis 2020

Le jury a couronné Un monstre est là, derrière la porte de Gaëlle Belem (Gallimard). Les lecteurs de la Ville de Saint-Denis ont préféré sacrer Rivage de la colère de Caroline Laurent (Les Escales).

Par Alexiane Guchereau,
Créé le 12.11.2020 à 17h37,
Mis à jour le 12.11.2020 à 18h39

Gaëlle Belem, donnée favorite avec son roman Un monstre est là, derrière la porte (Gallimard), remporte le Grand prix du roman 2020. Le jury a proclamé son prix jeudi 12 novembre. Gaëlle Belem figure également parmi les dix sélectionnés pour le prix des Cinq continents

Déjà couronnée par le prix Maison de la presse 2020, Caroline Laurent reçoit le Grand prix des romans métis des lecteurs 2020 avec son livre, Rivage de la colère (Les Escales).

Gaëlle Belem était en compétition face aux  petits de Décembre de Kaouther Adimi (Seuil), Misère de Davina Ittoo (Atelier des Nomades) et Un soleil en exil de Jean-François Samlong (Gallimard). La sélection finale du Grand prix du roman métis des lecteurs 2020 comptait également Les petits de Décembre, Kaouther Adimi (Seuil) mais aussi Une semaine et un jour, de Marie-José Alie (HC Editions).

Présidé par Laurent Gaudé, double lauréat 2019, le jury du Grand prix du roman métis 2020 est composé de Mohammed Aïssaoui, Sonia Bardinot, Tahar Ben Jelloun, Patrice Boyer, Yannick Lepoan, Marie-Jo Lo-Thong, Patricia Lof-Amédé, Valérie Magdelaine,Philippe Vallée (secrétaire général). Organisés par l’association La Réunion des Livres pour la ville de Saint-Denis de La Réunion et la DAC Réunion (Direction des Affaires Culturelles de La Réunion) avec le soutien de la Sofia, les deux prix récompensent un roman francophone paru depuis moins d'un an "véhiculant des valeurs d'humanisme, de métissage et de diversité". Les deux prix sont dotés de 5000 euros.
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités