Prix littéraire

Les grands prix d'automne bousculent leur calendrier

Le jury du prix Femina délibère dans le salon du Cercle de l'union Interallié - Photo OLIVIER DION

Les grands prix d'automne bousculent leur calendrier

Après le Goncourt, reporté à la réouverture des librairies, les autres grands prix d'automne ont choisi de changer leur agenda.

Par Alexiane Guchereau,
Créé le 29.10.2020 à 17h19,
Mis à jour le 29.10.2020 à 18h00

Le Grand prix de l'Académie française est "au regret d'annoncer qu’au vu des dernières mesures sanitaires annoncées, la proclamation du prix dans la catégorie roman" est annulée. Le lauréat devait être dévoilé  jeudi 29 octobre et entamer le calendrier des proclamations. Calendrier passablement bouleversé depuis l'annonce de la fermeture des librairies par Emmanuel Macron mercredi soir. Jeudi matin, l'Académie Goncourt avait d'ores et déjà conditionné la proclamation de son lauréat, initialement prévue le 10 novembre, à la date de réouverture des librairies.

Pour les mêmes motifs, le Renaudot "rendra publique prochainement ses dernières sélections, et annoncera les lauréats des prix Roman, Essai et Poche 2020 lors de la réouverture des librairies", annonce Georges-Olivier Chateaureynaud, secrétaire général du jury du prix littéraire, dont les finalistes devaient être connus le 5 novembre. La remise du prix était fixée chez Drouant le 10 novembre.

Après avoir annulé l'annonce de sa deuxième sélection, le jury du prix Interallié confirme qu'il dévoilera le nom des finalistes le 12 novembre. En revanche, l'annonce du lauréat dépendra, tout comme pour le Goncourt et le Renaudot, de la réouverture des librairies. "Nous ne proclamerons le prix que si les librairies sont rouvertes", assure le jury, qui souhaite ainsi "s'aligner sur les grands prix d'automne".

Même son de cloche du côté du prix Wepler: "En l’absence des libraires il ne peut pas y avoir d’authentiques fêtes pour les lauréats des prix littéraires. Le prix Wepler Fondation La Poste, constitué de son nouveau jury 2020, a fait ses choix hier, dont nous sommes particulièrement fiers" et décide de reporte sine die sa proclamation.

D'autres stratégies pour le Femina et le Médicis

Le jury du Femina, convaincu "que les prix littéraires contribuent à soutenir la vie culturelle, les libraires, les éditeurs, les lecteurs et les auteurs gravement affectés par les mesures de confinement", avance l’annonce publique du palmarès de ses prix 2020 de littératures française et étrangère et de l’essai, du 3 au 2 novembre. Les prix devraient par conséquent être annoncés lundi 2 novembre à 11h30 "en un lieu accessible à la presse en nombre restreint". Sinon, cela se fera par communiqué et le prix réunira ultérieurement, dans un moment festif, "tous ceux qui sont attachés à la vie littéraire".

Le prix Médicis maintient a priori la remise de son prix le 6 novembre (en visioconférence), par soutien aux libraires et aux éditeurs, à condition que soit garantie pour tout libraire qui le souhaite une activité de "click and collect". "Nous restons donc suspendus à de plus amples informations du gouvernement en attendant que cette condition d’ouverture minimale des librairies, commerce de première nécessité, soit remplie", explique-t-il.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités