Au départ, on voulait faire deux ou trois livres par an, qui se financent les uns les autres, et poursuivre notre travail d'auteur à côté. On ne se projetait pas dix ans en avant. » Pourtant, Olivier Bron, cofondateur avec Simon Liberman des éditions 2024, va célébrer avec fierté la première décennie d'existence de cette petite maison installée à Strasbourg - ils sont tous deux diplômés des Arts Décos de la ville -, et qui incarne plus que jamais la nouvelle génération de la BD indépendante.

Récompensé à Angoulême l'an dernier pour Les Travaux d'Hercule de Gustave Doré, l'éditeur travaille à la fois le patrimoine et le développement des jeunes talents - Sophie Guerrive ou Simon Roussin se sont révélés chez eux.

Le succès de Jim Curious, une BD muette en 3D de Mathias Picard, a changé la trajectoire de 2024, permettant des embauches et un essor du catalogue. Mais toujours avec humilité et goût des beaux livres.

Désormais, la maison, qui salarie enfin ses fondateurs, s'ouvre au livre jeunesse, sous le label 4048. « C'est un prolongement naturel et une envie des auteurs, explique Olivier Bron. Mais nous ne souhaitons pas grandir beaucoup plus. A huit BD et quatre à six albums jeunesse par an, nous serons au taquet. » Prêts à affronter une nouvelle décennie.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités