Les comptes de Bayard plombés par Presstalis | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, avec AFP, le 27.11.2018 à 13h58 (mis à jour le 27.11.2018 à 14h00) Résultats financiers

Les comptes de Bayard plombés par Presstalis

Photo PHOTO OLIVIER DION

La contribution de l’éditeur au sauvetage du distributeur Presstalis a porté un coup à ses résultats sur l’exercice 2017-2018, même s’il reste légèrement bénéficiaire.

Le groupe Bayard qui comprend les pôles presse - La Croix, Notre Temps, Pèlerin, Okapi... - et édition - Bayard jeunesse, Milan, Tourbillon, ...-  a déclaré, lundi 26 novembre, un bénéfice net en repli sur l’exercice 2017-2018, en raison notamment de sa contribution au sauvetage de la messagerie de presse Presstalis, leader français de la distribution de journaux et magazines avec 75% de parts de... Lire la suite (2 730 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre