Les Barbapapa reviennent sur les écrans | Livres Hebdo

Par Clotilde Ravel, le 14.06.2017 à 16h44 (mis à jour le 14.06.2017 à 17h14) Jeunesse

Les Barbapapa reviennent sur les écrans

Le groupe TF1 et la société de production Normaal ont annoncé à l'occasion du Mifa 2017 à Annecy le lancement de la production d'une nouvelle série animée en 2D, issue de l'univers des ouvrages d'Annette Tison et Talus Taylor.

A l'occasion du Marché international du film d'animation (Mifa) 2017, qui se tient du 13 au 16 juin en marge du Festival du cinéma d'animation d'Annecy, le groupe TF1 et la société de production audiovisuelle Normaal ont annoncé le lancement de la production d'une nouvelle série animée Barbapapa.

Dérivée de l'univers des personnages tout en rondeur et en couleur inventés par Annette Tison et Talus Taylor en 1974, cette nouvelle série, en 2D, comportera 52 épisodes de onze minutes. Elle a été écrite et mise en image cette fois par les enfants du couple de créateurs, Alice et Thomas Taylor.

Respect de l'œuvre d'origine
 
"Nous sommes très heureux de pouvoir chanter "voici REvenir les Barbapapaaaaa !". La nouvelle série sera produite dans le plus grand respect de l’œuvre d’origine, en collaboration avec Alice et Thomas Taylor, les enfants du couple de créateurs", explique Alexis Lavillat, producteur et fondateur de Normaal animation. La série est destinée aux enfants de 3 à 6 ans et sera diffusée sur TFou, chaîne jeunesse du groupe TF1.
 
"Nous sommes ravis d’accueillir prochainement sur TFou cette nouvelle série animée, dont l’univers correspond complètement au nôtre. La série promet, pour les enfants, de nouvelles et belles histoires positives sur cette famille hors du commun et la défense de valeurs simples comme la gaieté, la créativité, l’écologie et la tolérance qui nous sont proches" explique Yann Labasque, directeur des programmes jeunesse.

Barbapapa, Barbamama et leurs sept enfants ont déjà fait l'objet de 250 livres jeunesse ont été édités depuis les années 1970 et d'une série animée devenue culte créée en 1974. La licence est à ce jour exploitée par Les livres du Dragon d'or (Edi8). 

Sur les mêmes thèmes (2 articles)

close

S’abonner à #La Lettre