Les 10 romans les plus vendus de la Rentrée littéraire 2016 | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 21.10.2016 à 13h52 (mis à jour le 26.10.2016 à 11h40) - 1 commentaire Meilleures ventes

Les 10 romans les plus vendus de la Rentrée littéraire 2016

Amelie Nothomb - Photo MARIANNE ROSENSTIEHL

Livres Hebdo et GFK ont établi le palmarès des 10 meilleures ventes de roman de la Rentrée littéraire 2016, où l'on retrouve un premier roman, un roman étranger et une quasi parité entre écrivains et écrivaines.

560 romans sont parus entre le 15 août et le 15 octobre, d'après nos données Livres Hebdo/Electre. A partir de son panel distributeur, GFK et Livres Hebdo ont recencé les dix romans, estampillés "rentrée littéraire", qui se sont le mieux vendus durant cette période. 
 

Les 10 meilleures ventes de la Rentrée littéraire 2016 - LIVRES HEBDO / GFK

Amélie Nothomb domine le classement avec Riquet à la Houppe (Albin Michel) écoulé à 76300 exemplaires. Plus surprenant, c'est un premier roman, celui de Gaêl Faye, Petit pays (Grasset) qui, avec 53750 exemplaires, prend la deuxième place. Il devance Laurent Gaudé (Écoutez nos défaites, Actes Sud), vendus à 51000 exemplaires.

"Il est frappant de constater que cinq des romans français figurant au palmarès des meilleures ventes de la rentrée littéraire, dont Petit pays, de Gaël Faye, et Écoutez nos défaites, de Laurent Gaudé, figurent aussi dans la liste des dix romans français de la rentrée préférés des libraires, établie par Livres Hebdo, tandis que le seul roman étranger, Les bottes suédoises, d'Henning Mankell, est, lui, le roman étranger de la rentrée préféré des libraires", observe Fabrice Piault, rédacteur en chef de Livres Hebdo

Ce top 10 révèle aussi une quasi parité parfaite avec quatre auteures parmi les dix romans les plus vendus. Le groupe Madrigall (Gallimard, Flammarion) compte trois titres à égalité avec le groupe La Martinière (Le Seuil, L'Olivier). 
 

Impact médiatique sur les ventes de "Petit Pays" (Grasset) - LIVRES HEBDO / GFK

Prix du roman Fnac 2016, le premier roman Petit Pays a bénéficié dès sa sortie d'un soutien important des libraires comme des média ("La Grande Librairie , "On n’est pas couché", l'interview du matin de Léa Salamé sur France Inter...). 

Dans quelques jours la rentrée littéraire va atteindre son apogée avec sa phase la plus médiatisée : celle de la remise des Grands prix littéraires d’automne.   « Les prix littéraires confirment chaque année qu’ils sont des rendez-vous attendus des consommateurs, décisifs pour la tonicité du marché du livre, surtout durant les dernières semaines de l’année où les romans recouverts d’un bandeau rouge deviennent des cadeaux prisés pour les fêtes. Pour ces ouvrages, les trois dernières semaines représenteront entre 30 % et 40 % de leurs ventes totales de l’année », précise Sébastien Rouault, directeur du panel Livre chez GfK.

Dans le communiqué Livres Hebdo-GFK, l'institut détaille prix par prix l'impact des récompenses littéraires sur chacun de lauréats de l'année dernière. Sur les cinq dernières années, le Goncourt des lycéens reste le prix le plus "vendu" en moyenne devant le Goncourt et le Renaudot.
 

 

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

Commentaire récent

“ Nous n'avons aucun doute que notre décision fera beaucoup pour les ventes, en effet ! prixvirilo.com ” Prix Virilo il y a 2 ans à 17 h 26
close

S’abonner à #La Lettre