Le prix Marcel-Pagnol 2014 couronne Pascal Bruckner | Livres Hebdo

Par Marie-Christine Imbault, le 26.06.2014 à 18h16 (mis à jour le 27.06.2014 à 09h48) - 2 commentaires Proclamation

Le prix Marcel-Pagnol 2014 couronne Pascal Bruckner

Pascal Bruckner - Photo DR

Le prix Marcel-Pagnol distingue chaque année un livre consacré aux souvenirs d’enfance.

Le Prix Marcel-Pagnol distingue chaque année un livre consacré aux souvenirs d’enfance. Cette année, il a été remis lundi à Pascal Bruckner pour Un bon fils (Grasset).

Créé par Floryse Grimaud en 2000 à Aubagne, en même temps que le festival « Terres d’enfance », il a pour partenaires la Banque Neuflize OBC et l’Hôtel Fouquet’s Barrière.
 
Le jury, présidé par Jacqueline Pagnol et Daniel Picouly, est composé d'Azouz Begag, Guy Goffette, Karin Hann, Xavier Houssin, Stéphanie Janicot, Claude Pujade-Renaud, Carole Tournay et Floryse Grimaud.

Quatre autres titres étaient en lice :
Ecrire pour quelqu’un, de Jean-Michel Delacomptée (Gallimard)
Ma guerre de cent ans, de Pef (Gallimard)
Souviens-moi, d’Yves Pagès (L’Olivier)
Trois jours à Oran, d'Anne Plantagenet (Stock)

2 commentaires déjà postés

MOURET - il y a 5 ans à 13 h 26

J'ai écrit un livre sur mon enfance adolescence à Marseille notre Dame de la Garde. Roman biographie. J'ai envoyé des e mails sur le site, je n'ai jamais eu de rèponse. Mon livre est publié les presses du midi à Toulon. Sortie fin Août 2014. Que faire pour tenter ma chance, je ne suis pas connu. Titre "1945 nè à l'abri des bombes" livre illustré par 30 dessins. Trois galéjades et lexique: Mots expressions marseillaises.

MOURET - il y a 4 ans à 11 h 07

Bonjour, depuis la sortie de mon livre"1945, né à l'abri des bombes" mon village Vauban, ma ville Marseille. Éditeur, les presses du midi. J'ai envoyé plusieurs messages pour participer sans prétention aucune au prix Marcel Pagnol. Aucune réponse, impossible d'être présent pour un auteur qui n'est pas connu. C'est comme ça! Je reste déjà persuadé que ce message n'aura jamais aucune réponse. Un commentaire déjà posté. C'est comme ça la vie, vivons heureux et en fraternité.

close

S’abonner à #La Lettre