Le poète Abdellatif Laâbi victime d'une agression | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 26.10.2015 à 17h53 (mis à jour le 26.10.2015 à 19h00) MAROC

Le poète Abdellatif Laâbi victime d'une agression

Abdellatif Laâbi - Photo DR

Le poète engagé et sa femme ont été agressés à leur domicile de Rabat. Ils sont hospitalisés mais leurs jours ne sont pas en danger.

Le poète marocain Abdellatif Laâbi et sa femme Jocelyne ont été agressés le 18 octobre à Rabat, a-t-on appris par un de ses éditeurs en France, Alain Serres, fondateur des éditions pour la jeunesse Rue du monde qui a envoyé un communiqué à Livres Hebdo. Les œuvres du poète engagé, né en 1942, ont été publiées, entre autres, par Gallimard, L'Harmattan et la Différence.

"À l’heure où nous voulions annoncer la sortie, le 7 janvier prochain, un an après les dramatiques événements de janvier, d’un livre pour enfants qui reprend le beau poème J’atteste d’Abdellatif Laâbi, illustré par Zaü, nous apprenons que le grand poète marocain, et sa femme, ont été victimes d’une agression à leur domicile de Rabat. Le 18 octobre au soir, un inconnu s’est introduit dans la maison du couple et les a agressés à coups de couteaux. Il a pu être interpellé par les voisins”, annonce-t-il.

Alain Serres publie en effet le 7 janvier le poème J'atteste dans un album pour les jeunes, illustré par Zaü, poème qu'il avait proposé en affiche au lendemain de l'attentat contre Charlie Hebdo. On pourra lire à la même date L'arbre à poèmes, une anthologie en poche que sort Gallimard, tandis que La Différence annonce pour le 18 février son dernier recueil, Le principe d'incertitude.

"Abdellatif et Jocelyne Laâbi ont été hospitalisés mais, blessés que légèrement, ils sont aujourd’hui hors de danger. Notre émotion est vive, d’autant plus qu’on ne sait toujours pas à l’heure actuelle s’il s’agit d’une agression crapuleuse ou bien d’un acte motivé par d’autres considérations”, précise le communiqué.

Il rappelle enfin qu' "Abdellatif Laâbi a été incarcéré pendant 8 années, dans les années 1970, pour son opposition au régime de Rabat et qu’il porte une parole forte contre l’intégrisme musulman".

close

S’abonner à #La Lettre