Le dramaturge suisse Michel Viala est mort | Livres Hebdo

avec sp, le 26.08.2013

Le dramaturge suisse Michel Viala est mort

Michel Viala

Auteur de pièces de théâtre et de poésie, ce Genevois était aussi comédien.

Michel Viala, de son vrai nom Claude Michel Tissot, est mort le 22 août à l'âge de 80 ans, des suites d'un cancer dans sa maison de retraite à Céligny près de Genève. Il a écrit de nombreuses pièces de théâtre et recueils de poésie.

Né à Genève en 1933, il laisse plusieurs pièces de théâtre encore disponibles, que l'on trouve dans deux recueils, Monologues et pièces à deux personnages et Pièces à grandes distributions, parus en 2007 aux éditions Bernard Campiche, et qui réunissent à tous deux vingt pièces de théâtre de Michel Viala.

Michel Viala a écrit jusque dans les dernières années de sa vie puisqu'il a publié en 2009 un roman, Jumeau: récit chez L'Age d'homme, et un recueil de poésie: Poésie choisie chez Bernard Campiche.

Encore disponibles, on trouve un roman, Post-sapiens: récit paru en 1996 chez L'Age d'homme; les pièces J'veux du bonheur paru en 1993 aux éditions des Deux continents; Le Bunker chez L'Age d'homme; Est-ce que les fous jouent-ils? paru dans la revue L'Avant-scène théâtre en 1982, ainsi qu'un recueil de poésie: Il (je).

Michel Viala fut également comédien, et coscénariste du film de Claude Goretta L'Invitation, prix du Jury au Festival de Cannes en 1973.

Thématique

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre