Le dessinateur Fabien Lacaf décède accidentellement | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 11.06.2019 à 16h26 (mis à jour le 11.06.2019 à 17h00) Disparition

Le dessinateur Fabien Lacaf décède accidentellement

Fabien Lacaf - Photo DR

Dessinateur de bandes dessinées, parues pour la plupart chez Glénat, Fabien Lacaf est mort à l'âge de 65 ans.

Le dessinateur Fabien Lacaf est mort hier, lundi 10 juin, suite à un accident de moto, a-t-on appris par son éditeur Glénat, dont il était un fidèle collaborateur depuis la fin des années 1980.
 
Diplômé d'arts plastiques et d'archéologie, après avoir fouillé des ruines archéologiques en Amérique latine pour le Musée de l'Homme, Fabien Lacaf a d’abord travaillé comme assistant décorateur pour le cinéma (de Jean-Luc Godard à Jean Yanne). Né le 21 avril 1954, Fabien Lacaf s'était fait remarqué avec un dessin précis qui reconstituait les époques et les architectures valorisant notamment les épopées historiques.

Il débute dans la bande dessinée en 1980 dans Charlie Mensuel avec Patrick Cothias, puis dans Métal Hurlant avec Serge Le Tendre, avec qui, en 1985, il dessine sa première bande dessinée, Le temps des châteaux (L'Arbre à images).

En 1988, il signe avec Frank Giroud le premier des trois tomes de la sérié Les Patriotes, chez Glénat. Suivront En route vers le futur (Dargaud, scénario Frank Giroud),  La Traque (Andarta, scénario Dandiel Bardet), Monsieur N (Glénat), d’après le film de son ami Antoine de Caunes, dont il a aussi storyboardé le film. Cette BD sera la première collaboration avec la scénariste Nelly Moriquand, son épouse: Les pêcheurs d'étoiles (4 tomes, Glénat), Le bal des chimères (Albin Michel, réédité chez Mosquito), Bayard (Glénat), Les amants de l'Oisan (Glénat), Il était une fois le Carlton (Edition 12bis).

Cinéma et patrimoine
 

Fabien Lacaf était toujours très proche du 7e art. Il était un story-boardeur réputé, en dessinant les scénarios et la mise en scène de Jean-Paul Rappeneau (Le Hussard sur le toit), Chantal Ackerman (Un divan à New York), Alexandre Arcady (K), Jean-Marie Poiré (Les Visiteurs 2 et 3), Claude Zidi (Astérix et Obélix contre César), Roland Joffé (Vatel), Francis Veber (Tais-toi!, L’Emmerdeur) et Christophe Barratier (Faubourg 36).
 
Chez Glénat, en juin 2005, il publie L'histoire de Mandrin avec Philippe Bonifay (Glénat). En 2009 et 2010, il publie deux albums scénarisés par Armand Guérin, centrés sur des joyaux du patrimoine culturel français : Les Flammes de l'archange qui se situe sur le Mont Saint-Michel, et Le Mystère Tour Eiffel.

Son dernier album publié chez Glénat, en novembre 2015, est un hommage en bande dessinée au peintre Gustave Courbet et à son célèbre tableau L’Origine du monde.
 
close

S’abonner à #La Lettre