"La vie sexuelle des français": un enjeu de taille pour La Martinière | Livres Hebdo

Par Léopoldine Leblanc, le 12.09.2018 à 16h15 (mis à jour le 13.09.2018 à 10h07) Parution

"La vie sexuelle des français": un enjeu de taille pour La Martinière

Photo © DR

L’éditeur mise sur un plan média important pour le nouvel ouvrage de la politologue et sociologue Janine Mossuz-Lavau, qui sort jeudi 13 septembre en librairie.

La Martinière Littérature publie jeudi 13 septembre le nouveau livre de la politologue et sociologue Janine Mossuz-Lavau La vie sexuelle en France. Tiré à 15 000 exemplaires avec une première mise en place de 10 000 copies, l’ouvrage fait l’objet d’un plan média à part pour l’éditeur.
 
La maison a fait le choix d’assurer une couverture médiatique uniquement après la parution tout en prévenant les libraires. Une stratégie qui s’applique plus souvent pour les livres politiques dont l’auteur est maintenu secret jusqu’à la dernière minute.

A partir de jeudi, les médias et émissions ciblés: Le Monde, Le Point, Grazzia pour la presse écrite; "Les matins" de France Culture et "Grand bien vous fasse" sur France Inter côté radio; "La grande librairie" de France 5, "28 minutes" d’Arte et le journal du "Grand soir 3" pour la télévision; sans oublier Brut pour les réseaux sociaux et une dépêche de l’Agence France Presse.

"C’est notre plus gros plan presse depuis 2015", assure la directrice de La Martinière Littérature, Marie Leroy, à Livres Hebdo.
 
Seize ans dintervalle
 
En quoi ce livre se distingue des autres parutions sur le sujet? "C’est une sorte de radioscopie de la vie sexuelle des Français. On pousse la porte de la chambre et on va parler aux gens qui se confie", explique Marie Leroy. Pour l’éditrice, l’enjeu est de taille: "C’est bien sûr la parution d’un livre, mais, au-delà de ça, c’est la diffusion d’un contenu qui est extrêmement nouveau et qui n’existe pas encore. Janine Mossuz-Lavau travaille sur ces sujets depuis toujours. C’est la seule à avoir mené une enquête qualitative."
 
L’auteure est une spécialiste des questions relatives à la sexualité, au genre et à la politique. Directrice de recherches émérite CNRS au Cevipof (Centre de recherches politiques de Sciences po), Janine Mossuz-Lavau a été membre de l’Observatoire de la parité de 1999 à 2005 et a notamment dirigé le Dictionnaire de la sexualité (Robert Laffont, collection "Bouquins", 2014). Elle est à l'origine d’une vingtaine de livres et codirige actuellement le domaine "Genre" aux Presses de Sciences po.
 
Son nouvel ouvrage renouvelle un travail d’enquête mené au début des années 2000, paru chez le même éditeur et sous le même titre seize ans plus tôt. A l’époque, La vie sexuelle en France s’était vendu à 30 000 exemplaires.
 
Suivant la même démarche qualitative, la version 2018 de "l’enquête sans tabous" compile 65 témoignages réunis au cours de deux ans d’enquête pour donner corps à la parole des jeunes et plus âgés de toutes orientations sexuelles sur les questions de la première fois, de la maturité sexuelle, du plaisir et de l’épanouissement mais aussi des peurs et des risques liés à la sexualité ou encore de ses rapports à la religion.
 
Sûre de l’attrait du livre, l’éditrice a déjà réservé ses créneaux chez l’imprimeur pour une réimpression. Côté traduction, l’ouvrage "suscite beaucoup d’intérêt", indique Marie Leroy, même si "le gros va se jouer à la Foire de Francfort".
close

S’abonner à #La Lettre