La Suisse invitée à Fontainebleau | Livres Hebdo

Par Michel Puche, le 11.03.2014 à 16h50 (mis à jour le 11.03.2014 à 17h10) Histoire de l’art

La Suisse invitée à Fontainebleau

Sur le thème “Collectionner”, le 4e Festival de l’histoire de l’art accueillera du 30 mai au 1er juin dans la cour ovale du château de Fontainebleau le Salon du livre et de la revue d’art, où sont attendus près de 5 000 visiteurs.

Près de 70 éditeurs et libraires (généralistes, spécialisés et jeunesse) seront présents du 30 mai au 1er juin au château de Fontainebleau pour le 4e Festival de l’histoire de l’art, qui a choisi pour thème l’univers du collectionneur. Parmi eux, plusieurs libraires suisses puisque ce pays, qui abrite un nombre exceptionnel de collections, est l’invité d’honneur de la manifestation.

Des collectionneurs d’aujourd’hui (Jean Bonna et Etienne Dumont) partageront leur passion commune pour le dessin ancien tandis que les grandes familles de collectionneurs suisses Barbier-Muller et Hahnloser évoqueront leurs choix. Le neurologue Jean-Pierre Changeux parlera du cerveau du collectionneur. Plusieurs interventions apporteront une réflexion sur la réalité d'un art suisse. Des lectures montreront comment le collectionneur est devenu une figure littéraire (notamment celle de Georges Pérec, Un cabinet d’amateur).

Projections et concerts mettront à l’honneur une collection immatérielle que l’Unesco vient d’inscrire au patrimoine mondial: les films de concerts, conservés depuis 1967, du Montreux Jazz Festival, partenaire en cette année où la Suisse est invitée. Dans le cadre de la programmation cinématographique, les réalisateurs Alain Fleischer, Chantal Akerman, Arnaud des Pallières et Albert Serra sont également programmés.

Florence Buttay assure la direction scientifique de ces journées, qui rassemblent amateurs et professionnels attirés par de très nombreuses conférences, tables rondes, projections et lectures, toutes accessibles gratuitement, sur le modèle des Rendez-vous de l’histoire de Blois. Un prix de la traduction (intraduction et extraduction) sera décerné.

Le festival, conçu comme un carrefour des publics et des savoirs, croise intelligemment les partenariats entre l’Institut national d’histoire de l’art, la Direction générale des patrimoines du ministère de la Culture et cette “vraie demeure des rois” louée par Napoléon. Le salon du livre est organisé avec le groupe Art et Beaux livres du Syndicat national de l’édition, avec le soutien du Centre national du livre et du Syndicat de la librairie française.

www.festivaldelhistoiredelart.com
close

S’abonner à #La Lettre