Six premiers romans français et deux étrangers (tous deux parus au Seuil) ont été particulièrement remarqués par un jury composé de critiques de la presse littéraire.

Romans français :
L'attente du soir, de Tatiana Arfel (José Corti)
Pierre de Scandale, de Nicolas Buri (Actes Sud)
L'homme barbelé, de Béatrice Fontanel (Grasset)
Une femme sans qualités, de Virginie Mouzat (Albin Michel)
Une vie de Pierre Ménard, de Michel Lafon (Gallimard)
Tuer Catherine, de Nina Yarkekov (P.O.L).

Romans étrangers :
La servante insoumise, de Jane Harris (traduit de l'anglais, Seuil)
La solitude des nombres premiers, de Paolo Giordano (traduit de l'italien, Seuil)


Le jury du prix du premier roman est composé de Jean Chalon, Georges-Olivier Châteaureynaud, Nathalie Crom, Christine Ferniot, Michèle Gazier, Annick Geille, Gérard Guillot, Jean-Claude Lamy, Joël Schmidt, Jean-Pierre Tison et Françoise Xénakis. Il se réunira en septembre pour établir sa première sélection de rentrée en vue de son prix qu'il attribuera en décembre.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités