La Procure : la religion, mais pas que | Livres Hebdo

Par Clarisse Normand, le 22.03.2019 Trois librairies centenaires 1/3

La Procure : la religion, mais pas que

La Procure au milieu des années 1930. Gravure extraite du catalogue de vente par correspondance de la librairie parisienne, qui a 100 ans cette année. - Photo DR/LA PROCURE

Référence de la librairie religieuse en France, La Procure s'est largement ouverte et même réinventée depuis sa fondation en 1919 à l'ombre de l'église Saint-Sulpice, à Paris. Premier épisode d'une série sur trois librairies qui fêtent leurs 100 ans cette année. _ par Clarisse Normand

Avant 1975, La Procure s'appelait La Procure générale du clergé. L'évolution de l'enseigne de la grande librairie du 1, rue de Mézières, à Paris (6e), témoigne de ses mutations, mais aussi du maintien de son enracinement chrétien et catholique, le terme « procure » désignant l'office du procureur chargé, dans une congrégation ou une communauté religieuse, des intérêts de l'ordre. « La Procure rest

Lire la suite (8 620 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre