La Fnac prévoit une restructuration en Belgique | Livres Hebdo

Par Clarisse Normand, le 27.02.2019 à 16h55 (mis à jour le 27.02.2019 à 17h00) Grandes surfaces culturelles

La Fnac prévoit une restructuration en Belgique

Photo OLIVIER DION

La Fnac projette de supprimer 57 emplois sur les 456 que compte l'enseigne en Belgique.

La direction de la Fnac a annoncé, mardi 26 février, aux représentants du personnel la mise en place, au sein de sa structure belge, d'un plan de redressement prévoyant la suppression de 57 emplois sur les 456 emplois actuels. Selon la direction, les mesures envisagées sont liées au contexte particulièrement difficile en Belgique, avec des marchés en fort déclin.  

En revanche, précise-t-on au siège de la maison mère à Paris, il n'est pas prévu de fermer de magasins parmi les 11 existants. Une prochaine réunion est prévue le 11 mars.
 
L'annonce de ce plan de restructuration intervient une semaine à peine après la présentation par le groupe Fnac Darty de résultats 2018 en forte hausse, avec un chiffre d'affaires de 7,47 milliards d'euros et un résultat net consolidé de 150 millions. Le groupe a affiché en 2018 un chiffre d'affaires de 936 millions d'euros dans le Benelux, en hausse de 2,1% par rapport à l'année précédente.

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre