Proclamation

La Closerie des Lilas couronne Lola Lafon et Annick Cojean

Lola Lafon et Annick Cojean. - Photo © LYNN SK ET TINA MERANDON

La Closerie des Lilas couronne Lola Lafon et Annick Cojean

Les lauréates recevront leurs prix ce soir devant les nombreux invités de la Closerie des Lilas.

Par Marie-Christine Imbault,
Créé le 08.04.2014 à 17h18,
Mis à jour le 08.04.2014 à 18h00

Cécilia Attias, Mireille Darc et Roselyne Bachelot, invitées à siéger cette année dans le jury tournant du prix de la Closerie des Lilas, ne seront que quelques-unes des personnalités que l’on croisera ce soir dans la célèbre brasserie parisienne qui remettra ses prix à Lola Lafon et à Annick Cojean, lauréate du prix de l’académie Lilas.

Lola Lafon recevra le prix de la Closerie des Lilas, attribué à une romancière de langue française dont l’ouvrage paraît au cours du premier trimestre de l’année, pour La petite communiste qui ne souriait jamais (Actes Sud).
 
Très remarqué dès sa sortie, ce roman qui revient sur l’histoire de la jeune gymnaste Nadia Comaneci est depuis douze semaines dans notre liste des meilleures ventes. Sélectionné par de nombreux prix, dont le grand prix RTL Lire et le prix Vialatte, il est toujours en lice pour le prix du Livre Inter.
 
Le prix de la Closerie des Lilas est attribué par un jury en partie tournant, également composé pour cette édition par Lydia Bacrie, Anne Michelet, Mazarine Pingeot, Daphné Roulier, Amanda Sthers, Karine Tuil, ainsi que les membres du jury permanent.

Le prix de l’académie Lilas distingue cette année la journaliste Annick Cojean, élue personnalité de l’année. Directrice des collections documentaires “Empreintes” et “Duel” sur France 5, elle a été couronnée à l’occasion de la publication de son article paru dans Le Monde: “Le viol, arme de destruction massive en Syrie” (04/03/2014).
Annick Cojean est également l’auteure d’un ouvrage intitulé Les proies: dans le harem de Kadhafi (Grasset, 2012, Le livre de poche, 2013)
 
Remis par l’académie Lilas, composée des précédents jurys du prix de la Closerie des Lilas, cette distinction récompense une personnalité du milieu littéraire ou dont les travaux sont proches de l’écrit et de la culture.
 
La maison Montblanc, partenaire du prix depuis sa création en 2007, remettra un stylo-plume aux lauréates des deux prix.
 
Lola Lafon sera en outre l’invitée privilégiée de la Closerie des Lilas pendant une année, pour un montant de 3 000 euros.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités