La BNF modifie ses tarifs | Livres Hebdo

Par Véronique Heurtematte, le 02.03.2017 à 17h21 (mis à jour le 02.03.2017 à 18h02) Bibliothèque

La BNF modifie ses tarifs

Laurence Engel, présidente de la BNF - Photo PHOTO OLIVIER DION

Les nouvelles modalités d’accès à la Bibliothèque nationale de France sont entrées en vigueur le 1er mars. L’objectif de la nouvelle politique tarifaire est de mieux répondre aux pratiques des usagers et de créer des passerelles entre le public des lecteurs et celui fréquentant les activités culturelles.

La Bibliothèque nationale de France (BNF) a mis en place depuis le 1er mars une nouvelle tarification pour l’accès à ses différents espaces. Elle souhaite mieux répondre aux pratiques de ses lecteurs et établir une passerelle entre les publics fréquentant les salles de lecture et ceux venant pour les expositions et les activités culturelles.

Plus accessible

"L’offre de la BNF correspond à un besoin citoyen et démocratique d’espaces de travail, d’accès à la connaissance et à l’apprentissage, explique Laurence Engel, présidente de la Bibliothèque nationale de France. Il est important que tous ces services soient mieux connus et que les gens sachent que ce lieu n’est pas réservé aux chercheurs mais s’adresse à tout le monde, que l’on s’y sent bien et qu’il est synonyme de plaisir". 
 
Pour 15 euros, le nouveau pass BNF lecture/culture tous publics permet un accès illimité pendant un an à l’ensemble des salles de lecture tous publics du Haut-de-jardin sur le site François-Mitterrand et à l’ensemble des manifestations culturelles. Les abonnés peuvent ainsi utiliser 10 salles thématiques, des postes de consultation de documents audiovisuels, un laboratoire de langues, 4 centres de ressources thématiques (Développement durable, Europe, Francophonie, Sociétés et débats). Ils ont également accès à la quinzaine d’expositions organisées chaque année ainsi qu’à plus de deux cents rendez-vous culturels (concerts, festivals, conférences et spectacles).
 
Les détenteurs de ce nouveau pass peuvent suivre gratuitement le parcours d’initiation organisé tous les jours à 17h pour découvrir les différents espaces de la bibliothèque.
 
« C’est très raisonnable »

La gratuité, envisagée il y a quelques années, n’a pas été retenue. "La gratuité n’est pas la réponse à tout et ne constitue pas une garantie que la fréquentation augmente, justifie Laurence Engel. Avec le pass à 15 euros, nous avons baissé le tarif pour prendre en compte les contraintes financières des usagers. C’est très raisonnable pour une offre illimitée en toute liberté pendant un an".
 
Le pass Recherche, qui remplace l’ancienne "carte Recherche" et accessible à partir du niveau master 1, se décline en trois formules : 1 jour (5 euros), 5 jours (20 euros) ou annuel (50 euros). Il donne accès à l’ensemble des sites de la BNF, François-Mitterrand, Richelieu, Arsenal et Opéra. Il donne également la possibilité de suivre un parcours d’initiation présentant les modalités de réservation des documents et les outils de recherche.
 
La BNF promet pour les mois à venir de nouveaux services tels que l’inscription en ligne et la prise de rendez-vous personnalisés. 

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre