Meilleures ventes

Ken Follett et Laure Adler bousculent le Top 20

Photo LH

Ken Follett et Laure Adler bousculent le Top 20

Le crépuscule et l'aube de Ken Follett est la meilleure vente de livres tous genres et formats confondus cette semaine. La voyageuse de nuit de Laure Adler entre directement à la première place du Top non-fiction.

Par Vincy Thomas,
Créé le 24.09.2020 à 13h10,
Mis à jour le 24.09.2020 à 14h00

Ken Follett surgit directement à la première place du Top 20 des meilleures ventes GFK/Livres Hebdo de cette semaine. Il déloge Cyril Lignac du haut du podium avec sa préquelle des Piliers de la Terre, Le crépuscule et l'aube (Robert Laffont). L'éditeur a prévu un tirage de 200000 exemplaires, ce qui semble raisonnable vu le succès des trois précédents livres de la saga, dont aucun n'a été vendu à moins de 300000 exemplaires en grand format.
 
Le Top 20 voit aussi l'entrée de Demon Slayer, vol 11 (Panaini manga) en 6e place, des Fables de la Fontaine (Bélin éducation, Gallimard) en 19e position et surtout de La voyageuse de nuit, le témoignage sur la vieillesse de Laure Adler (Grasset), qui arrive 12e et prend la tête du Top 50 non-fiction. La journaliste et présentatrice de "L'heure bleue" sur France Inter a bénéficié d'un fort soutien de ses confrères et consœurs, que ce soit en radio (interview par Léa Salamé dans le 7/9 de France Inter, "La Grande table" sur France Culture) ou en télévision ("Télématin")...  "La vieillesse demeure un impensé" écrit-elle: "ce livre n'est en aucun cas un guide pour bien vieillir, mais la description subjective de ce que veut dire vieillir, ainsi qu'un cri de colère contre ce que la société fait subir aux vieux".

Top 50 fiction: Outre le Ken Follett en tête des ventes de roman, Nicolas Beuglet entre à la 8e place avec Le dernier message (XO). L'auteur connaît un beau succès en poche avec son précédent roman, L'île du Diable (Pocket), 9e du Top 20 et 1er des ventes de poche. Christiane Taubira, avec son premier roman, Gran Balan (Plon), forte d'une tournée des plateaux TV et radio, arrive 21e.

Top 50 non-fiction: Si le haut du tableau bouge peu, hormis le casse de Laure Adler, plusieurs essais font leur entrée : Histoires de guerre de Mamytwink (Michel Lafon, 12e), Le bonheur, sa dent douce à la mort de Barabra Cassin (Fayard, 13e), Cartel des fraudes de Charles Prats (Ring, 16e), Dernier Royaume, vol. 11: L'homme aux trois lettres de Pascal Quignard (Grasset, 17e).

Top 20 poches: La mère parfaite est une connaisse d'Anne-Sophie et Marie-Aldine Girard (J'ai lu) entre 12e et La tentation du pardon de Donna Leon (Points), 16e.

Top 20 Bandes dessinées: Désormais dominé par New York Cannibals de Jérôme Charyn et François Boucq (Le Lombard) qui progresse de 5 places, le classement est renouvelé par quatre nouveautés: Mickey & la terre des anciens de Denis-Pierre Filippi et Silvio Camboni (Glénat, 8e), Bella Ciao, vol. 1 de Baru (Futuropolis, 10e), Stern, vol 4: Tout n'est qu'illusion de Frédéric et Julien Maffre (Dargaud, 14e) et Princesse Sara, vol. 13: l'université volante d'Alwaett, Moretti et Sauvêtre (Soleil, 20e).

Top 20 Tourisme (mensuel): Seule la destination France reste présente dans les ventes, avec le Guide du routard de la Corse qui règne toujours au top, devançant les deux guides de l'éditeur sur la Bretagne. Michelin réalise une jolie percée, avec 8 titres, dont les 3 nouveautés du top mensuel: Corse (14e), Côte d'Azur (16e) et Châteaux de la Loire (17e).



 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités