Rentrée d’hiver

Cocréateur de la série Kaboul kitchen (Canal+), inspirée de son passé d’expatrié français en Afghanistan et dont la troisième saison est actuellement en tournage, Marc Victor passe du petit écran à la littérature et publie le 13 janvier chez Lattès Des hommes qui s’en vont, son premier roman. L’ouvrage met en scène Pascal, propriétaire du bar Le Bout du monde, à Kaboul, devenu une enclave festive dans un pays en proie au chaos. Alors que son entreprise prospère, l’homme s’interroge sur son destin, tandis que son ami d’enfance disparaît subitement. Lattès en a tiré 5 000 exemplaires.

27.11 2015

Auteur cité

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités