Proclamation

Jérémie Foa, premier lauréat du prix de la Contre-Allée

Jérémie Foa, premier lauréat du prix de la Contre-Allée

Jérémie Foa - Photo Aix-Marseille Université

Jérémie Foa, premier lauréat du prix de la Contre-Allée

Doté de 5000 euros, ce prix a distingué l'auteur pour Tous ceux qui tombent: visages du massacre de la Saint-Barthélemy, publié en septembre à La Découverte.

Par Isabel Contreras,
Créé le 14.03.2022 à 15h03

Le jury du prix de la Contre-Allée, fondé par l'éditeur Oliver Bétourné et l'historienne et psychanalyste Elisabeth Roudinesco, a distingué le 7 mars Jérémie Foa pour Tous ceux qui tombent: visages du massacre de la Saint-Barthélemy publié en septembre à La Découverte. Le prix, doté de 5000 euros, sera décerné le 17 mars à Paris.

L'ouvrage est un travail de reconstitution du massacre de la Saint-Barthélemy. Exhumant des archives notariales ou parlementaires ainsi que les noms et les adresses des victimes du massacre, l'auteur s'intéresse également à l'identité des bourreaux ainsi qu'à leurs motivations. Il met en évidence l'implication d'une poignée d'hommes dans ces tueries, notamment Thomas Croizier, André Mornieu, Claude Chenet et Nicolas Pezou.

br> Destiné à encourager la recherche dans tous les domaines de la vie de l’esprit, le Prix de la Contre-Allée s'inscrit dans la création, en octobre dernier, de l’Institut histoire et lumières de la pensée. Cet organisme, fondé par Olivier Bétourné et Elisabeth Roudinesco, mariés depuis 30 ans, récompense par ce prix « l’auteur d’une œuvre originale de non-fiction, écrite en langue française ou traduite d’une langue étrangère, et relevant d’un des genres suivants : histoire, sciences humaines, sciences sociales, littérature, documents. »

Outre sa présidente Elisabeth Roudinesco, le jury du prix de la Contre-Allée se compose d’Olivier Bétourné (vice-président), Bernard Cerquiglini, Gilles Gressani, Vaiju Naravane, Anne-Christine Pécout, Gisèle Sapiro, Benjamin Stora et Georges Vigarello.

Les dernières
actualités