Prix littéraire

Jean-Luc Barré, lauréat du prix Nice Baie des Anges 2021

Jean-Luc Barré - Photo JEAN-FRANÇOIS PAGA

Jean-Luc Barré, lauréat du prix Nice Baie des Anges 2021

Cette année, le prix littéraire azuréen récompense le roman Le corps d'origine (Grasset). 

Par Thomas Faidherbe,
Créé le 30.08.2021 à 18h19,
Mis à jour le 30.08.2021 à 19h00

La 25e édition du prix Nice Baie des Anges a couronné, lundi 30 août, l’éditeur et historien Jean-Luc Barré pour son roman Le corps d'origine publié chez Grasset, en compétition avec huit autres romans français. Il succède à Daniel Picouly, récompensé en 2019 pour Quatre-vingt-dix secondes, paru aux éditions (Albin Michel). 
  Dans cette politique-fiction, Guillaume Roussel, homme politique sans scrupule, est pressenti comme prochain vainqueur de l'élection présidentielle. Mais tout bascule lorsqu'il est mis en cause dans l'assassinat d'un jeune prostitué marocain. Un site d'investigation révèle ses véritables accointances politiques et sa bisexualité. Il devient l'homme à abattre.

Présidé par Franz-Olivier Giesbert, le jury réunissait Paule Constant de l'Académie Goncourt, Irène Frain, Aurélie de Gubernatis, Didier van Cauwelaert, Laurent Seksik, Jean-Luc Gagliolo (adjoint au Maire délégué à l'Education, au Livre, à la lutte contre l'illettrisme et à l'identité niçoise) et Nicolas Galup. Un jury populaire de dix lecteurs a également été associé aux délibérations.

Jean-Luc Barré est écrivain, historien et éditeur. Il est l’auteur de plusieurs biographies dont celle en deux volumes de François Mauriac (Fayard, 2009-2011). En 2016, il a publié, toujours chez Fayard, un récit sur l’affaire Cahuzac, Dissimulations, et en 2019 Ici, c'est Chirac. Il dirige depuis 2008 la collection "Bouquins", devenue maison d'édition au début de l'année 2021. 

Le prix sera remis au lauréat par Christian Estrosi, maire de la Ville de Nice et président de la Métropole Nice Côte d’Azur, vendredi 17 septembre, lors du 25e Festival du Livre de Nice, qui sera sous la présidence de Jacques Julliard.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités