Izneo repense son site et son application | Livres Hebdo

Par Anne-Laure Walter, le 20.02.2015 à 17h48 (mis à jour le 20.02.2015 à 18h21) Numérique

Izneo repense son site et son application

Photo DR

La plateforme de bande dessinée numérique lance la nouvelle version de son site Web, ainsi que sa nouvelle application pour iOS.

Avant de devoir mettre à jour, suite à l'avis de Laurence Engel, ses contrats d'offres d'abonnement illimité, Izneo, plateforme de diffusion distribution de bande dessinée numérique, refait à neuf son site internet et son application.

L'évolution majeure du site internet, outre son graphisme plus moderne, est son "responsive Web design" à savoir qu'il s'adapte à tous les supports et tailles d'écran (ordinateur, smartphone et tablette). Le blog et les conseils de l'équipe composée de 9 personnes sont plus valorisés et une fonction "wish list", pour pouvoir sélectionner les bandes dessinées que l'utilisateur connecté envisage d'acheter, a été introduite.

Pour les éditeurs qui utilisent la plateforme, la wish-list tout comme le feuilletage gratuit de cinq pages de l'album sont des outils précieux pour mieux connaître leurs lecteurs. De plus, il est désormais possible de gérer sa collection d'albums papier : l'utilisateur liste le contenu de sa bibliothèque physique sur son compte pour se souvenir de ce qu'il possède déjà. "Pour ceux qui donnent leur accord, cela permet de faire remonter de précieuses data aux éditeurs et de mieux connaître les pratiques des lecteurs de demain" précise Nicolas Lebedel, le directeur commercial et éditorial d'Izneo.

Détenue en commun par neuf opérateurs du secteur, Izneo concentre, quatre ans après sa création, 10000 titres disponibles, issus d’une cinquantaine de catalogues d’éditeurs. Nicolas Lebedel tire un bon bilan de 2014 avec une progression de 35% et 400000 albums vendus (la moitié par Izneo en direct, l'autre en diffusion).

Izneo a aussi renforcé sa présence en bibliothèque via deux offres un "BD pass" (abonnement annuel donnant accès pour une consultation en bibliothèque à 5600 titres) et un "BD pass 500" où la médiathèque compose son bouquet de 500 albums. La plateforme dispose aujourd'hui de 200 points de lectures dans des bibliothèques. Izneo fait par ailleurs partie du projet PNB et prépare une offre pour un accès numérique à distance.

Enfin, en mars dernier, Izneo a décloisonné son offre d'abonnement en proposant, pour 9,90 euros, un accès illimité à un quart de son catalogue. Un millier d'utilisateurs ont souscrit à cet abonnement.

C'est ce type d'offre qui a été analysé par la médiatrice Laurence Engel. Si Nicolas Lebedel, n'a pas encore lu dans le détail l'avis diffusé le 19 février, il note cependant que ce texte " ne dit pas non à l'abonnement illimité " et propose " un abonnement illimité conditionné". A eux de mettre en place les critères et paramètres.
close

S’abonner à #La Lettre