Par Isabel Contreras, le 07.12.2018 à 10h42

Proclamation

Isabelle Desesquelles, lauréate du Femina des lycéens 2018

Eric Cherrière/CC BY-SA 4.0

L'auteure Isabelle Desesquelles a été récompensée pour Je voudrais que la nuit me prenne, paru le 16 août chez Belfond.

400 élèves qui composent le jury du 3e prix Femina des lycéens ont distingué, ce mercredi 5 décembre, Isabelle Desesquelles pour son roman, Je voudrais que la nuit me prenne, paru le 16 août chez Belfond. L'auteure l'a emporté par 8 voix contre 6 à Tiffany Tavernier (Roissy, Sabine Wespieser).

Dans son roman, Isabelle Desesquelles raconte l'histoire de Clémence, une petite fille élevée par des parents fantaisistes, protégée et tenue éloignée du monde. Pourtant, elle a perdu son innocence et ses mots sont empreints de mystère...

Les élèves issus de 14 lycées des académies de Lille, Caen et Rouen ont participé au prix Femina des lycéens, organisé en partenariat avec des librairies indépendantes, grâce à la collaboration de l’association des "Librairies en Normandie". Les lycéens ont voté parmi les dix titres de la deuxième liste française établie par le jury du Femina. Chaque lycée était représenté, pour la délibération finale, par un délégué.

L'année dernière, Jean-Baptiste Andrea a été distingué pour son premier roman, Ma reine, paru chez L'Iconoclaste.

Articles liés (3)

# Services
close

S’abonner à #La Lettre