Proclamation

Iakovos Kambanellis reçoit le prix du Livre Etranger France Inter/JDD 2020

Iakovos Kambanellis

Iakovos Kambanellis reçoit le prix du Livre Etranger France Inter/JDD 2020

Mauthausen, récit sur sur l'univers des camps de concentration, par le dramaturge grec Iakovos Kambanellis, est paru en janvier chez Albin Michel.

Par Vincy Thomas,
Créé le 23.01.2020 à 19h02,
Mis à jour le 23.01.2020 à 20h16

Le prix du Livre étranger France Inter/JDD 2020 a été dévoilé dans l'émission "Un jour dans le monde" animée par Fabienne Sintes (France Inter) ce jeudi 23 janvier, deux semaines après la révélation de la sélection des six titres en lice.

Cette année, il distingue l'ouvrage autobiographique du dramaturge grec Iakovos Kambanellis, Mauthausen, du nom du camp autrichien où il a été emprisonné entre 1943 et 1945. De son expérience, et à partir de notes prises au camp, il a tiré cet ouvrage – le premier, et le seul, qu’il ait publié sous forme narrative. Par son réalisme, Mauthausen est un tableau hallucinant où alternent les tragiques années de camp, les souffrances endurées, l'inhumanité, la logique infernale des SS, et les mois d'après la libération dans le chaos d'un monde disloqué où tout est joie, espoir et stupéfaction de réapprendre simplement à vivre. L'auteur lui même expliquait à quel point Mauthausen l'avait défini comme homme, un homme du camp.

"Mauthausen est certes le récit de l’univers concentrationnaire et de l’horreur dont il est fait. Mais c’est aussi le dévoilement de la vie d’après, de l’incrédulité d’être en vie, de la colère et des élans vitaux qui en découlent" rappelle le communiqué.

Parution française posthume (et tardive)

Paru en grec en 1965, l’ouvrage a enfin été traduit en français par Solange Festal-Livanis, invitée dans l'émission aux côtés d’Ilana Moryoussef, journaliste spécialiste de la littérature à France Inter. Le livre est paru le 2 janvier chez Albin Michel.

Iakovos Kambanellis est mort en 2011 à l'âge de 88 ans. Outre ce récit et ses pièces de théâtre, il a écrit de nombreux essais, principalement sur le théâtre, et des scénarios de films pour Michael Cacoyannis, Nikos Koundouros.

L’année dernière, le prix du livre étranger JDD/France Inter avait récompensé Alexandria Marzano-Lesnevich pour L'empreinte (Sonatine). 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités