Hachette reprend Perseus Books | Livres Hebdo

Par Fabrice Piault, le 01.03.2016 à 19h54 (mis à jour le 01.03.2016 à 20h00) Etats-Unis

Hachette reprend Perseus Books

La filiale américaine d'Hachette Livre reprend les activités d'édition du groupe indépendant d'édition et de distribution Perseus.

Hachette Books Group (HBG), la filiale américaine d'Hachette Livre, va reprendre les activités d'édition de Perseus Books, annonce le groupe français, mardi 1er mars au soir dans un communiqué. Celui-ci précise qu'un accord, soumis à l'approbation des autorités américaines de la concurrence, a été conclu en ce sens avec le fonds d'investissement Centre Lane Parners, propriétaire de Perseus. Le fonds est par ailleurs en négociation "avec un tiers" pour lui céder les activités de diffusion et de distribution du groupe américain.

Fondé en 1996 et 39e éditeur mondial avec un chiffre d'affaires de 328 millions d'euros en 2014 (source : classement annuel Livres Hebdo de l'édition mondiale), et 6e dans le "trade" aux Etats-Unis, selon Hachette, Perseus Books réalise les trois quarts de son activité en assurant, avec les filiales Perseus Distribution, Publishers Group West, Legato, Consortium et, pour le livre numérique, Constellation, la diffusion et la distribution de plusieurs centaines d'éditeurs indépendants de petite et moyenne dimension.

Dans l'édition, qui représente, selon Hachette Livre, un chiffre d'affaire de 90 millions de dollars (83 millions d'euros), Perseus Books se développe princpalement dans le champ de la non-fiction (essais et documents, histoire, science, religion, économie, développement personnel, santé, éducation, biographie, guides de voyage, musique) avec quelque 700 titres par an (6 000 au catalogue) produits par neuf maisons d'édition : Avalon Travel, Basic Books, Da Capo, Nation Books, Public Affairs, Running Press, Seal Press, Weinstein Books, Westview Press.

Une première tentative d'Hachette, il y a dix-huit mois, de reprendre les activités d'édition de Perseus Books, n'avait pu aboutir à la suite de l'échec, en 2014, des négociations menées parallèlement avec le géant de la distribution de livres aux Etats-Unis, Ingram, pour qu'il acquière les activités de Perseus dans la diffusion-distribution.

"Ce fut pour moi une grande déception quand en juin 2014 nous avons dû renoncer à l’acquisition de Perseus, car la complémentarité de ce groupe avec HBG était évidente, déclare le P-DG d'Hachette Livre, Arnaud Nourry, dans le communiqué du groupe. Lorsque le fonds d’investissement Centre Lane Partners, qui avait acquis Perseus entretemps, a décidé de céder séparément l’activité d’édition qui nous intéressait, la transaction s’annonçait plus simple et j’y ai vu une deuxième chance pour Hachette Livre. Et bien sûr, nous connaissions parfaitement le dossier pour l’avoir étudié à fond. "

Pour le directeur général d'Hachette Book Group, Michael Pietsch, l'acquisition de la branche édition de Perseus "répond à notre volonté stratégique de nous développer et d’enrichir notre offre d’essais et de documents".

close

S’abonner à #La Lettre