Hachette Book Group ferme Weinstein Books | Livres Hebdo

Par Isabel Contreras, le 12.10.2017 à 23h54 (mis à jour le 13.10.2017 à 00h15) Etats-Unis

Hachette Book Group ferme Weinstein Books

Le stand d’Hachette Book Group USA à BookExpo America, en mai 2016 à Chicago. - Photo F.PIAULT/LH

La branche américaine d'Hachette Livre va désormais publier sous sa marque les livres de cette maison d'édition qui était partenaire de sa filiale Perseus Books. Weinstein Books subit de plein fouet les accusations de harcèlement, d'agressions sexuelles et de viols visant son fondateur, Harvey Weinstein.

Hachette Book Group (HBG) met fin à l'activité de Weinstein Books, a annoncé, jeudi 16 octobre, la filiale américaine d'Hachette Livre dans un communiqué. Le catalogue de Weinstein Books, coédité avec Perseus Books, l’une des maison de HBG, ainsi que les futures parutions de l'éditeur seront désormais publiés sous la marque Hachette Books. L'équipe éditoriale de Weinstein Books intégrera de ce fait la filiale américaine d'Hachette Livre.

Weinstein Books a été sérieusement fragilisée par les accusations de harcèlement, d'agressions sexuelles et de viols visant son fondateur, Harvey Weinstein, l’un des producteurs et distributeurs les plus puissants d’Hollywood. Révélée le 5 octobre par le New York Times, une enquête rend compte de nombreux cas de harcèlement sexuel à l’encontre d’actrices, de mannequins et d’employées depuis trente ans.

Weinstein Books publiait des ouvrages de santé et bien-être et des livres liés à la culture audiovisuelle et auxproductions cinématographiques d’Harvey Weinstein. Weinstein avait notamment édité en format numérique le livre d’Abdel Sellou suite à la sortie américaine d’Intouchables.

Parmi ses récentes options, le groupe s’était emparé en 2015 des droits du best-seller d’Agnès Martin-Lugand, Les gens heureux lisent et boivent du café (Michel Lafon).

L’affaire a aussi quelques conséquences pour les auteurs. La journaliste et essayiste très populaire aux Etats-Unis Mika Brzezinski a annoncé le 7 octobre qu’elle allait annuler son contrat avec The Weinstein Books tant que Harvey Weinstein serait lié à l’entreprise. 

Sur les mêmes thèmes (2 articles)

close

S’abonner à #La Lettre