Guillaume Nicloux s'attaque au récit indochinois d'Erwan Bergot | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, avec variety, le 12.06.2015 à 14h12 (mis à jour le 12.06.2015 à 15h00) Cinéma

Guillaume Nicloux s'attaque au récit indochinois d'Erwan Bergot

Guillaume Nicloux. - Photo BORDE-MOREAU / BESTIMAGE

Le réalisateur de L'enlèvement de Michel Houellebecq et de Valley of Love prépare le tournage de son prochain film, Les confins du monde, adapté de Commandant Vandenberghe: le pirate du Delta.

A l'affiche mercredi avec son film Valley of Love, face à face mystique entre Isabelle Huppert et Gérard Depardieu dans la Vallée de la Mort en Californie, Guillaume Nicloux prépare déjà son prochain tournage. Annoncé lors du dernier Festival de Cannes, où Valley of Love était en compétition, Les confins du monde est inspiré du livre d'Erwan Bergot, Commandant Vandenberghe: Le pirate du Delta.

Erwan Bergot (1930-1993), écrivain et journaliste, fut un ancien officier parachutiste décoré par de multiples Croix et Médailles. Il a débuté sa carrière d'écrivain en 1964 avec des récits de guerre tirés de son expérience en Indochine. Balland avait publié Vandenberghe, le pirate du delta en 1973, et fut réédité chez Pygmalion en 1985. Il s'agit de l'histoire d'un jeune combattant de la guerre d'Indochine durant les années 40, au milieu des premiers conflits qui ont mené à la Guerre d'Indochine. 

Le drame historique est scénarisé par Jérôme Beaujour, qui avait déjà adapté La Religieuse de Denis Diderot pour le cinéaste. Le tournage devrait commencer au printemps prochain au Cambodge.

Erwan Bergot a reçu le Prix Louis Barthou et le Prix Botta (respectivement pour Le Maître de Bao Tan en 1992 et Les 170 jours de Diên Biên Phu en 1980), tous deux décernés par l'Académie française, ainsi que le Prix Claude Farrère, prix littéraire remis aux anciens combattants, en 1984. Erwan Bergot a aussi donné son nom au Prix littéraire de l'armée de terre qui récompense depuis 20 ans une œuvre contemporaine de littérature française témoignant d'un engagement au service de la collectivité. L'an dernier, Andreï Makine l'avait reçu pour Le pays du Lieutenant Schreiber (Grasset).

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre