élections

Dans la perspective des prochaines élections européennes, le 25 mai, quatre candidats français publient leur profession de foi. L’eurodéputée Marielle de Sarnez, secrétaire générale du Parti démocrate européen et candidate Alternative (centre), débat avec le député italien, sous-secrétaire chargé des Affaires européennes, Sandro Gozi sur L’urgence européenne. Ce dialogue animé par Eric Jozsef est à découvrir le 7 avril chez Thaddée. Karima Delli, candidate dans la circonscription Nord-Ouest, retrace son parcours dans La jeunesse au pouvoir, préfacé par Daniel Cohn-Bendit (La Tengo, 9 avril). Jeune activiste et députée européenne d’Europe écologie Les Verts à 29 ans, elle a fait parler d’elle en lançant la veille du 8 mars le tumblr "Et sinon, je fais de la politique" pour dénoncer le machisme ordinaire. A la fin du mois, c’est le centriste Jean Arthuis, candidat dans la circonscription Ouest, qui dressera la liste des faiblesses mais aussi des potentialités de l’Union européenne dans L’Europe : dernière chance pour la France (Calmann-Lévy, 30 avril). Enfin, la candidate centriste Sylvie Goulard préfère la pédagogie au livre programme. First mettra à l’office du 24 avril une nouvelle édition, également préfacée par Daniel Cohn-Bendit, de son Europe pour les nuls.

Sans être candidats, plusieurs politiques apportent leur réflexion sur l’Europe à l’occasion de ce scrutin. Ainsi le vice-président du Parti socialiste européen, Jean-Christophe Cambadélis, s’inquiète de L’Europe sous la menace national-populiste (L’Archipel, 30 avril), alors qu’Elisabeth Guigou, présidente de la Commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale, vient de publier, le 3 avril, L’Europe : les défis à venir de la première puissance économique mondiale (Le Cherche Midi). Laurent Wauquiez, ex-ministre chargé des Affaires européennes, signe le 10 avril L’Europe, pourquoi il faut tout changer chez Odile Jacob, et les écologistes européens Benjamin Joyeux et Edouard GaudotL’Europe, c’est nous !, le 10 avril aux Petits Matins. Enfin, en Belgique, Henri Malosse, président du Conseil économique et social européen, affirme L’Europe, j’y crois !, le 28 mai chez Fortuna, tandis que le président permanent du Conseil européen, Herman Van Rompuy, signe L’Europe dans la tempête : leçons et défis le 15 avril chez Racine.

Anne-Laure Walter

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités