Difficultés

Cinq ans après leur lancement, les éditions 13e Note, diffusées par Flammarion, suspendent leurs publications, à compter de l’été 2014. "Le moment est venu de réfléchir aux moyens nécessaires pour garantir notre développement et notre indépendance à long terme", explique leur fondateur, Eric Vieljeux, précisant que les livres du catalogue (74 titres parus) resteront disponibles et qu’il continuera "d’assurer les fonctions administratives, financières et logistiques" de sa structure éditoriale.

Créée en avril 2009, la maison a développé un catalogue cohérent, avec de belles maquettes, pour mettre en valeur une littérature héritière de la Beat generation, mais aussi de Charles Bukowski et de John Fante. 13e Note a beaucoup investi dans la communication, et les auteurs comme Tony O’Neill, Mark SaFranko ou Kent Anderson, souvent inconnus en France, venaient en tournée à l’occasion des parutions de leurs romans. "Notre format actuel mono-produit en littérature étrangère est une formule perdante, sauf s’il y a un best-seller à la clef, analyse Eric Vieljeux. D’avoir présenté 60 % d’auteurs jamais publiés en France ne peut qu’engendrer des ventes marginales, inférieures à 1 600 exemplaires." Seul American desperado de Jon Roberts et Evan Wright a dépassé les 10 000 exemplaires vendus. "Nous bénéficions d’une bonne visibilité de nos livres grâce au soutien formidable de nombreux libraires, et nous avons un lectorat fidèle et enthousiaste mais malheureusement insuffisant en nombre."

Anne-Laure Walter


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités