ePagine recense les nouveautés numériques | Livres Hebdo

Par Hervé Hugueny, le 26.02.2016 Diffusion

ePagine recense les nouveautés numériques

Stéphane Michalon, responsable d’ePagine, filiale de Tite-Live. - Photo OLIVIER DION

Depuis quelques mois, ePagine met à la disposition des libraires qui le souhaitent l’équivalent d’un office de nouveautés numériques. Il se présente sous la forme d’un tableau disponible sur la page d’accueil du service (http://office.epagine.fr) ouvert à tous. Il précise le nombre de nouveautés, de promotions, d’à-paraître, de disponibilités dans PNB (Prêt numérique en bibliothèque), de titres proposant des extraits et de retraits de la vente, le tout réparti par distributeurs. L’inscription permet l’accès à l’historique et l’envoi quotidien du tableau.

"Nous agrégeons les flux de métadonnées en provenance de toutes les sources disponibles, principalement les distributeurs numériques et Dilicom", explique Stéphane Michalon, responsable d’ePagine, filiale de Tite-Live (logiciel de gestion de librairie). Dans le cadre des recherches prévues pour le projet MO3T aujourd’hui abandonné, ePagine était responsable du développement des systèmes d’information pour les librairies numériques.

Contrairement à l’office des livres imprimés, sa version numérique ne suppose aucune livraison, mais indique simplement la mise à jour de ce qui est disponible. Le but n’est pas la sélection mais l’exhaustivité. Il peut s’y trouver aussi des titres de plateformes d’autoédition, ou en langues étrangères, proposés par certains distributeurs. Divers tris sont possibles.

Pour les éditeurs, c’est aussi un outil d’observation du marché, notamment pour les promotions, fréquentes et testées sous diverses modalités par tout le monde. Les titres du catalogue PNB sont présentés avec leurs tarifs spécifiques, durée de la licence, nombre de prêts total et simultanés.

"C’est l’équivalent de l’ouverture des cartons. Même si les éditeurs m’envoient aussi leurs nouveautés, je découvre des titres intéressants qui ne m’ont pas été signalés. Quand il y a plusieurs centaines de références, c’est toutefois très chronophage", reconnaît Amaury Levillayer, qui a ouvert en septembre Dépaysage, une librairie numérique consacrée au voyage.

Hervé Hugueny

Thématique

close

S’abonner à #La Lettre