DSK demande la saisie et l'interdiction de diffusion du livre de Marcela Iacub

DSK demande la saisie et l'interdiction de diffusion du livre de Marcela Iacub

La parution de Belle et Bête (Stock), retraçant la liaison de la juriste avec l'ancien directeur général du FMI, est prévue mercredi 27 février.

J’achète l’article 1.50 €

Par Catherine Andreucci,
avec ca, avec afp,
Créé le 25.02.2013 à 00h00,
Mis à jour le 25.02.2013 à 00h00

Les avocats de Dominique Strauss-Kahn ont annoncé lundi 25 février à l'AFP qu'ils allaient demander à la justice, lors d'une audience de référé prévue mardi à 10h au Tribunal de Grande Instance de Paris, la saisie du livre de Marcela Iacub relatant leur liaison, Belle et Bête, qui doit sortir mercredi 27 février.

DSK a assigné Marcela Iacub et son éditeur, Stock, pour «atteinte à l'intimité de la vie privée». Il demande l'insertion d'un encart sur chacun des exemplaires de l'ouvrage et, «à titre subsidiaire», la saisie du livre, selon ses avocats, Me Richard Malka et Jean Veil, ainsi qu'"à titre subsidiaire" l'interdiction de diffusion du livre.

Une telle mesure est rarissime: le dernier exemple serait celui de l'ouvrage du Dr Claude Gubler sur la santé de l'ancien président François Mitterrand, selon un avocat spécialiste du droit de la presse et de l'édition.

L'ancien directeur général du Fonds monétaire international (FMI) a également attaqué Le Nouvel Observateur, qui a publié des extraits du livre dans son dernier numéro, jeudi 21 février. Il demande une publication judiciaire couvrant l'intégralité de la Une de l'hebdomadaire, ont ajouté les avocats.

DSK demande 100 000 euros de dommages et intérêts solidairement à Marcela Iacub et à Stock, et la même somme au Nouvel Observateur.

Dans Belle et Bête, Marcela Iacub relate sa liaison avec Dominique Strauss-Kahn de janvier à août 2012.

Même si l'ancien ministre et directeur général du FMI n'est jamais nommément désigné dans le livre, l'auteure confirme dans un long entretien au Nouvel Observateur qu'il s'agit bien de DSK, tout en précisant que l'ouvrage contient des éléments de fiction.

________
Voir nos articles:
«Le livre de Marcela Iacub scandalise DSK et Anne Sinclair»
«Le livre de Marcela Iacub: le danger de la facilité»

25.02 2013

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités