Dossier Littérature étrangère : envies d'ailleurs | Livres Hebdo

Par Marine Durand, le 15.02.2019 (mis à jour le 18.02.2019 à 10h20) Dossier

Dossier Littérature étrangère : envies d'ailleurs

Littérature étrangère - Photo OLIVIER DION

Sur un marché de la littérature étrangère qui s'effrite, les éditeurs tentent de maîtriser leur production et sortent de leur zone de confort en explorant de langues moins traduites. Le dynamisme du poche leur offre encore l'opportunité de belles surprises. _ par Marine Durand

C'est le carton que tous les éditeurs envient à Oliver Gallmeister. Paru en mars 2018, My absolute darling du jeune auteur américain Gabriel Tallent dépasse désormais les 140 000 exemplaires vendus. Classé 14e du Top 50 des meilleures ventes GFK/Livres Hebdo, c'est aussi le deuxième titre de fiction en grand format du classement, juste après L'amie prodigieuse : L'enfant perdue (Gallimard), 4e tom

Lire la suite (22 980 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [4,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre