L'éditeur américain Dorchester abandonne le papier. Spécialisé dans les livres sentimentaux mais aussi les polars et les livres de genre (horreur, science-fiction, fantastique), la maison new yorkaise va tout publier, dès septembre, sous format numérique (livre électronique et livre à la demande).

Confronté à une baisse de 25% des ventes en librairie en 2009, l'éditeur attendait de connaître la tendance pour 2010 avant de changer son modèle économique.

L'équipe commerciale a été licenciée et si le nombre d'éditeurs n'a pas changé, il est déjà prévu de réduire le volume de parutions. Dorchester ne publierait que 25 livres par mois, au lieu de 30. De même, le format poche sera arrêté.

Seul son club de livres disposera encore d'ouvrages imprimés.

Selon Dorchester, la croissance du livre électronique s'avère prometteuse. Cependant, la société reconnaît que les ventes numériques ne représentent que 12% du chiffre d'affaires. Si ce dernier va forcément baisser dans les prochains mois, les marges devraient être améliorées.






09.08 2010

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités