Coronavirus

De Paris à Bordeaux, les bibliothèques ferment ou réduisent leurs services

La bibliothèque Paul-Eluard, à Bobigny,
est l'une des bibliothèques de la communauté d'agglomération Est Ensemble au sein
de la Métropole du Grand Paris. - Photo LEBAUDE, VILLE DE BOBIGNY

De Paris à Bordeaux, les bibliothèques ferment ou réduisent leurs services

La liste des établissements contraints de fermer suite aux annonces gouvernementales de ce vendredi 13 mars ne cesse de s'allonger. 

Par Alexiane Guchereau,
Créé le 14.03.2020 à 15h21,
Mis à jour le 17.03.2020 à 14h06

Suite à l'allocution du Premier ministre Edouard Philippe, qui a annoncé le 13 mars l'interdiction des rassemblements de plus de 100 personnes, de nombreuses médiathèques ont été contraintes de fermer ou d'adapter leurs horaires. Suite à cette annonce, Anne Hidalgo, la maire de Paris, avait décidé de réduire les accès aux bibliothèques municipales en fermant les espaces jeunesse. Finalement, "l'ensemble des bibliothèques de la Ville de Paris sont fermées à partir du samedi 14 mars après-midi", a-t-on appris aujourd'hui.

Les médiathèques de Plaine Commune (Seine-Saint-Denis) ont suivi la même politique sanitaire: "Dans le contexte de lutte contre le coronavirus, à partir de samedi 14 mars à midi, les médiathèques seront fermées et les bibliobus ne circuleront pas jusqu'à nouvel ordre. Toutes les animations et activités programmées sont annulées et les réservations ne pourront être retirées."

"A compter du samedi 14 mars et jusqu'à nouvel ordre, les piscines, bibliothèques, cinémas et conservatoires d'Est Ensemble ainsi que la Maison de justice et du droit de Pantin sont fermés", a également annoncé Est-Ensemble, qui regroupe les bibliothèques de Bondy, des Lilas, du Pré Saint-Gervais, de Montreuil et de Pantin et de Noisy à l'est de Paris.

Dans la Vallée du Sud du Grand Paris, les établissements seront fermés dès le lundi 16 marsEn parallèle, les événements culturels sont annulés dès le 14 mars.

La communauté d'agglomération Saumur-Val de Loire a annoncé la fermeture des trois mediathèques du réseau : la mediathèque de Saumur, celle de Doué-en-Anjou et celle de Montreuil-Bellay. Les événements culturels qui y étaient prévus sont annulés. Il est toujours possible, précise la communauté, d'emprunter des documents en ligne, par mail ou par téléphone. Le service de retrait ou de retour des documents sur place est également assuré. 

A Lyon, le réseau des bibliothèques est fermé. A Bordeaux, la bibliothèque Meriadeck, navire amiral du réseau, est elle aussi fermée jusqu'à nouvel ordre, mais les neuf bibliothèques de quartier sont restées ouvertes aujourd'hui, en n'accueillant jamais plus de 100 personnes. Les emprunts en cours sont prolongés d'un mois.

Horaires adaptés et services minimum

A Massy, aucune fermeture n'est annoncée pour le moment. Les deux mediathèques de la ville restent ouvertes. Néanmoins, seuls les services d'emprunt et de retour des documents y sont assurés. L'agenda de la médiathèque est par ailleurs impacté : certains événements sont annulés et d'autres reportés. Les participants seront informés par mail ou par téléphone. 

Sur Twitter, la ville de Cannes a annoncé que les médiathèques et bibliothèques restaient ouvertes jusqu’à nouvel ordre mais sous réserve de mesures renforcées d'hygiène. "Par précaution, les livres retournés seront confinés avant d'être à nouveau disponible pour le prêt", précise la ville. 

D'autres établissements doivent encore se prononcer dans les heures qui viennent. 




 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités