Christophe Tranchant quitte Milan Jeunesse | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 18.03.2019 à 16h58 (mis à jour le 18.03.2019 à 17h15) Démission

Christophe Tranchant quitte Milan Jeunesse

Christophe Tranchant - Photo OLIVIER DION

Le directeur général de Milan Jeunesse a annoncé son départ de la maison toulousaine, propriété du groupe Bayard, avant l’été. On ne connaît pas encore le nom de son remplaçant.

Christophe Tranchant, 43 ans, directeur général de Milan depuis 2017, a annoncé son départ du groupe Bayard avant l’été. La date exacte de son départ n’a pas été fixée, tandis que Bayard n'a pas encore communiqué sur son remplacement.

"Après dix-sept ans aux éditions Milan, j’ai fait le choix de donner ma démission. C’est une envie personnelle de refermer cette belle page et de me tourner vers de nouvelles aventures. Je me donne un peu de temps pour réfléchir à la suite et étudier différentes opportunités", déclare-t-il à Livres Hebdo, en ajoutant : "Mais l’amour du livre, de la création et de la transmission resteront mes moteurs !"

Diplômé de l’IUT Métiers du livre d’Aix-en-Provence, Christophe Tranchant a été libraire à la Maison du livre de Rodez sous la direction de Danielle Dastugue, puis a travaillé avec elle aux éditions du Rouergue qu’elle avait fondées. Il a ensuite été éditeur pour la jeunesse chez Gründ (1999-2000) avant d’entrer chez Milan en 2001 où il a été successivement éditeur nature puis directeur littéraire petite enfance à partir de 2003, développant notamment la gamme d’éveil avec les livres "aux fabrications complexes" de Xavier Deneux. Il a ensuite été directeur du développement héros pour Bayard et Milan (presse et édition). En 2013, il est nommé directeur éditorial des éditions Milan chargé des secteurs jeunesse et adulte, s’attelant à développer le secteur documentaire, avec la galaxie "Mes P’tits docs" et des beaux livres, avant d’occuper le poste de directeur général en 2017 pour lancer de nouveaux personnages et des BD,  et redéployer la fiction.

Fondées en 1983 à Toulouse, les éditions Milan appartiennent au groupe Bayard depuis 2004 et publient 300 nouveautés par an. Elles figurent en huitième place du palmarès des éditeurs pour la jeunesse et ont réalisé en 2018 un chiffre d’affaires de 20 millions d’euros, en hausse de 3% par rapport à 2017.
  • (1) a
close

S’abonner à #La Lettre