Charles Kermarec ouvre une brasserie | Livres Hebdo

Par Clarisse Normand, le 03.10.2017 à 12h35 (mis à jour le 03.10.2017 à 13h00) Brest

Charles Kermarec ouvre une brasserie

Charles Kermarec, Le patron de la librairie Dialogues à Brest ouvre une brasserie baptisée Café Fleuriot et dirigée par Cyril Grossriether (à gauche sur la photo). - Photo DR

Le patron de la librairie Dialogues à Brest accueille, mardi 3 octobre, les premiers clients de sa brasserie baptisée Café Fleuriot et installée au rez-de-chaussée de sa boutique dédiée à la musique.
 

Charles Kermarec, à la tête de la grande librairie brestoise Dialogues, diversifie ses activités et ouvre mardi 3 octobre une brasserie baptisée Café Fleuriot, en écho au passage voisin Fleuriot de Langles et aux Cafés Florian à Venise et de Flore à Paris.

Installée dans le magasin Dialogues Musique qui s'étend sur 520 m2 répartis sur deux niveaux, la nouvelle brasserie occupe à ce stade une bonne partie du rez-de-chaussée.

Un investissement de 500 000 euros

Comme l’explique le chef d’entreprise, qui a investi 500 000 euros, cette diversification est une réponse au déclin du marché du disque et de la vidéo observé depuis plus de dix ans.

Pour autant l’abandon de ces deux secteurs sera progressif. Alors que la brasserie sera étendue sur tout le rez-de-chaussée début 2018, le premier étage continuera, dans un premier temps tout au moins, à accueillir les rayons audiovisuels sur ses 150 m2. Disposant d’un potentiel de 90 places, le Café Fleuriot, placé sous la responsabilité du chef et sommelier Cyril Grossriether, se positionne comme une brasserie traditionnelle avec, un axe fort autour d’une sélection étudiée de vins.

En résonance avec l’activité librairie et édition de Charles Kermarec, l'établissement proposera les livres des éditions Dialogues et « pourquoi pas, par la suite, des livres de cuisine et sur le vin » laisse entendre le dirigeant.
 
 
close

S’abonner à #La Lettre