Cartographier le territoire français à travers les oeuvres littéraires

GéoCulture Limousin

Cartographier le territoire français à travers les oeuvres littéraires

La Fill, le CNL et le CRL Limousin ont signé un partenariat pour expérimenter pendant 18 mois la mise en oeuvre d'un portail numérique «Géoculture».

J’achète l’article 1.50 €

Par Catherine Andreucci,
avec ca,
Créé le 20.03.2012 à 00h00,
Mis à jour le 20.03.2012 à 00h00

Mettre en valeur les oeuvres littéraires en lien avec un territoire: tel est le principe de « GéoCulture: la France vue par les écrivains », une expérimentation de « cartographie littéraire numérique des territoires » qui sera menée de mars 2012 à septembre 2013 par la Fédération interrégionale du livre et de la lecture (Fill), avec le soutien du Centre national du livre (CNL).
La Fill, le CNL et le Centre régional du livre en Limousin (CRLL) ont signé une convention de partenariat en ce sens, lundi 19 mars au Salon du Livre de Paris. A l'échelon régional, le CRLL avait créé en juin 2011 « Le Limousin vu par les artistes », un portail qui offre un accès numérique à 530 oeuvres inscrites dans la géographie du Limousin.

Le principe de « GéoCulture » sera de géolocaliser des extraits d'oeuvres littéraires évoquant les aspects du territoire français, afin que les lecteurs ou les touristes puissent relier un lieu à une oeuvre (et inversement) à partir d'un portail Internet, mais aussi depuis leur iPhone ou leur smartphone sous Android. Les internautes pourront contribuer à enrichir le site.

Selon la Fill, le projet prévoit « d'intégrer des programmes pédagogiques et de médiation culturelle », et de «s'inscrire dans la chaîne du livre: promotion de l'édition contemporaine, soutien à la librairie indépendante et mise en valeur du réseau de lecture publique», et cela « dans le respect du droit d'auteur et des droits des artistes ».

Pendant 18 mois, la Fill va coordonner cette expérimentation à laquelle participent les structures régionales pour le livre en Aquitaine (Ecla), en région Centre (Ciclic), en Franche-Comté (Accolad), en Ile de France (le Motif) et en Limousin (CRLL). D'autres SRL pourront rejoindre le projet.
«GéoCulture» dispose d'un premier budget de 250 000 euros, financé par les partenaires: le CNL, qui contribue pour un tiers, la Fill et Hub agence, une agence numérique spécialisée dans les systèmes d'information innovants et les applications interactives. De plus, les structures régionales pour le livre investiront chacune autour de 30 000 euros.

20.03 2012

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités