Cannes : une sélection très littéraire | Livres Hebdo

avec mci, vt, le 19.04.2012

Cannes : une sélection très littéraire

Sam Riley est Jack Kerouac dans Sur la route © Gregory Smith

Mauriac, Anouilh, Musset, Hemingway ou encore Kerouac s'apprêtent à monter les marches du palais des festivals à Cannes.

Comme déjà annoncé, le 65e festival de Cannes débutera le 16 mai par la projection du film de Wes Anderson, Moonrise Kingdom. En clôture, un hommage sera rendu le 27 mai au réalisateur Claude Miller, décédé le 4 avril, avec la projection de Thérèse Desqueyroux, son dernier film adapté du roman de François Mauriac (Grasset), avec Audrey Tautou dans le rôle-titre.

Trois ans après le Grand prix du Jury pour Un prophète, Jacques Audiard va concourir pour la Palme d'or avec De rouille et d'os, une histoire d'amour tourmentée avec Marion Cotillard et Matthias Schoenaert, adaptée de deux des nouvelles tirées du recueil de Craig Davidson remis en vente le 9 mai chez Albin Michel avec une nouvelle couverture. Le film sortira en salles le 17 mai.

Parmi les six films français en compétition figure également celui d'Alain Resnais, qui fêtera ses 90 ans en juin. Il sera de retour avec Vous n'avez encore rien vu, une relecture d'Eurydice de Jean Anouilh (Gallimard), dans laquelle Antoine, homme de théâtre, fait convoquer chez lui tous ses amis comédiens ayant joué dans différentes versions de sa pièce. Interprété par Mathieu Amalric, Sabine Azéma et Pierre Arditi, son film sortira en salles le 26 septembre.

Sur nos écrans le 23 mai prochain, Cosmopolis de David Cronenberg, avec Robert Pattinson, Juliette Binoche et Paul Giamatti est une adaptation du roman de Don Delillo (Actes Sud).

Egalement en salles le 23 mai, la très attendue adaptation du livre de Jack Kerouac, Sur la route, produite par Francis Ford Coppola et réalisée par Walter Salles. Le romancier de la beat generation sera d'ailleurs à l'honneur durant tout le mois de mai, avec notamment la sortie, le 7, de Beat Generation, une pièce de théâtre en trois actes jamais représentée et découverte par hasard par Stephen Perrine, rédacteur en chef de Best Life, qui se concentre autour du personnage de Jack Duluoz, aux côtés d'Allen Ginsberg et Neal Cassady. Simultanément, dans la même collection « Du monde entier » paraît chez Gallimard Et les hippopotames ont bouilli vifs dans leurs piscines, co-écrit avec William Seward Burroughs, tandis que Visions de Cody paraitra en « Folio » le 5 juillet.

Parmi les 54 longs-métrages en sélection officielle figure d'autres adaptations : The Paperboy de Lee Daniels avec Zac Efron et Nicole Kidman, qui campent deux reporters enquêtant sur un condamné à mort, est aussi en lice sur un scénario du romancier Peter Dexter, lauréat du National Book Award en 1988 pour son livre Paris Trout, traduit chez Denoël sous le titre Cotton Point ; Killing Them Softly d'Andrew Dominik, avec Brad Pitt, d'après le roman de George V. Higgins L'art et la manière qui paraît chez Michel Lafon le 19 avril ; avec Lawless, John Hillcoat, qui avait adapté La route il y a trois ans, transpose ici Pour quelques gouttes d'alcool de Matt Bondurant (Archipel).

Dans la section Un certain regard, dont le jury présidé par Jean-Pierre Dardenne (dont fait partie l'écrivain Emmanuel Carrère), quelques films sont aussi adaptés de livres. Ainsi Sylvie Verheyde a filmé Confession d'un enfant du siècle d'Alfred de Musset, avec Charlotte Gainsbourg et le chanteur Pete Doherty ; Kôji Wakamatsu s'est intéressé au destin tragique de l'écrivain japonais Yukio Mishima pour son film 11.25 The Day He Chose His Own Fate ; et enfin Les chevaux de Dieu, du marocain Nabil Ayouch, est la version cinématographique des Etoiles de Sidi Moumen, roman de Mahi Binebine (Flammarion, 2010).

Pour finir, hors-compétition, l'événement sera autour du nouveau film de Philip Kaufman, qui donnera la Leçon de cinéma du festival : Hemingway & Gellhorn, avec respectivement Clive Owen dans le rôle de l'écrivain et Nicole Kidman dans celui de sa troisième épouse, sera projeté dans le cadre d'un hommage au cinéaste.

Cet article fait partie du dossier:

Thématique

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre